La publication d’un rapport du Quartet repoussée
Rechercher

La publication d’un rapport du Quartet repoussée

Le rapport traite de l'impasse du processus de paix israélo-palestinien, et devrait blâmer les deux côtés

Raphael Ahren est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Nickolay Mladenov en 2013 (Crédit : Marco Castro/Nations unies)
Nickolay Mladenov en 2013 (Crédit : Marco Castro/Nations unies)

Un rapport du Quartet pour le Moyen-Orient, à propos l’impasse du processus de paix israélo-palestinien, devait être publié cette semaine mais a été reporté.

Les officiels du Quartet sont restés silencieux jeudi sur la date exacte de publication, mais d’après les rumeurs, elle pourrait prendre encore quelques jours.

Une source a expliqué qu’il était possible que le Quartet – un ensemble composé des Nations unies, des Etats-Unis, de l’Union européenne et de la Russie – publie un papier avec les points-clefs du rapport, mais que la publication du rapport sera repoussé à une date ultérieure.

L’envoyé spécial des Nations unies pour le processus de paix, Nicolay Mladenov, devrait parler au Conseil de sécurité jeudi après-midi.

A l’origine, le rapport devait être distribué avant la conférence de Paris le 3 juin, mais cela a été empêché, probablement à cause de la pression exercée par les diplomates israéliens qui ont essayé frénétiquement de modifier le rapport en faveur d’Israël.

La publication avait donc été repoussée à la semaine dernière, mais à nouveau retardée à cause de la rencontre entre le Premier ministre Netanyahu et le secrétaire d’Etat américain John Kerry lundi, à Rome

Finalement, la publication avait été annoncée pour mercredi, mais une nouvelle fois retenue pour des raisons inconnues.

Selon plusieurs officiels qui ont lu des brouillons du rapport, il devrait blâmer l’expansion des implantations israéliennes et la démolition de maisons pour leur responsabilité dans l’impasse du processus de paix. Cependant, le document émet également des critiques envers les Palestiniens, particulièrement pour leur échec à contenir la violence, et l’incitation à la violence.

Le rapport contient également des recommandations sur ce que pourraient faire les deux côtés pour atteindre le but ultime d’une solution à deux Etats.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...