La rédactrice en chef de Newsweek Middle East a posté des propos antisémites
Rechercher

La rédactrice en chef de Newsweek Middle East a posté des propos antisémites

Leila Hatoum a répondu aux critiques pro-Israël postées en réaction à un article intitulé « Où est la Palestine ? »

Leila Hatoum (Crédit : Capture d'écran YouTube)
Leila Hatoum (Crédit : Capture d'écran YouTube)

La rédactrice en chef du magazine Newsweek Middle East a posté des propos antisémites classiques sur Twitter en réponse aux critiques pro-israéliennes sur un article publié dans le magazine, et intitulé « Où est la Palestine ? ».

L’article, accompagné d’une vidéo, a été publié sur le site du magazine le 24 août et a été écrit par Ben White, décrit par le site de surveillance HonestReporting comme « un militant anti-israélien bien connu ». La vidéo vise à prouver que l’Etat de la Palestine existe et a plus d’un siècle. Il utilise des documents originaux datant de la fin des années 1800 pour montrer que l’Etat de Palestine existait, et se plaint que Google utilise le terme Israël et non pas Palestine sur ses cartes.

L’article et la vidéo ont été remis en cause par les blogs Elder of Ziyon et Israellycool.

Des militants pro-israéliens ont commencé à réagir à l’article sur la page Twitter de la rédactrice en chef adjointe de Newsweek Middle East, Leila Hatoum, après qu’elle a retweeté le lien de l’article sur le blog pro-palestinien Electronic Intifada accompagné de ce message : « Cher @intifada : j’espère que vous aimez le vidéo que @NewsweekMEteam a récemment créé. Partagez et que chacun connaisse les faits 🙂 ».

Dans un tweet datant du 9 septembre, Hatoum a écrit que « contrairement à la plupart des trolls sionistes, je n’appartiens à aucune corporation + je n’adore pas les dollars et je ne me soucie pas de ce que les sionistes pensent de moi ».

Elle a également écrit le même jour : « Je suis sémite, contrairement à la plupart des pleurnicheurs sionistes + Je suis originaire de cette terre ». Hatoum a également affirmé que les juifs ashkénazes ne sont pas sémites et ne sont pas du tout liés à la terre d’Israël.

Les groupes de surveillance ont invité ceux qui ont été consternés par les tweets de Hatoum à poster des messages sur les comptes personnels de Hatoum sur les réseaux sociaux et les comptes des réseaux sociaux de Newsweek Middle East pour se plaindre. Newsweek Middle East est indépendant du magazine principal Newsweek, selon HonestReporting.

Hatoum avait déjà tweeté des déclarations qui semblaient être antisémites. En juillet 2014, elle avait écrit que « La mère d’Hitler était juive. Prostituée qui lui a donné une MST, qui était juive, sa petite amie était juive, son docteur était juif ».

Tôt mercredi matin, elle a tweeté : « Je tiens à remercier les trolls qui m’a aidé à profiter de la semaine dernière (depuis que mon équipe a publié Où est la Palestine). Je n’ai pas autant ri depuis longtemps ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...