La Schtroumpfette, trop sexy pour Bnei Brak
Rechercher

La Schtroumpfette, trop sexy pour Bnei Brak

La blondinette a été effacée des affiches du dernier film des Schtroumpfs pour préserver la pudeur de la ville ultra-orthodoxe

La Schtroumpfette, star du film "Les Schtroumpfs et le Village perdu". (Crédit : capture d'écran YouTube)
La Schtroumpfette, star du film "Les Schtroumpfs et le Village perdu". (Crédit : capture d'écran YouTube)

La Schtroumpfette, la première femme schtroumpfe, a été retirée des affiches du film dans la ville ultra-orthodoxe de Bnei Brak, près de Tel Aviv.

A la place, une série de personnages bleus tous masculins est présente sur les affiches, peu avant la sortie du dernier film de la franchise pour enfants, « Les Schtroumpfs et le Village perdu ».

Bnei Brak, une ville majoritairement ultra-orthodoxe, dispose d’un arrêt qui empêche l’affichage d’images de femmes « pouvant heurter la sensibilité des habitants de la ville ».

D’autres emblèmes du divertissement ont déjà été effacés d’ affiches à Bnei Brak et Jérusalem, qui compte elle aussi une importante communauté ultra-orthodoxe. Par exemple Jennifer Lawrence, la star de Hunger Games, et la Fée Clochette, le personnage de Peter Pan.

La Schtroumpfette, dont la voix est dans le film celle de la pop star Demi Lovato, joue un rôle important dans le nouveau film. Avec le Schtroumpf à lunettes, le Schtroumpf maladroit et le Schtroumpf costaud, elle se lance dans une course dans la Forêt interdite pour découvrir ce qui serait le plus grand secret de l’histoire des Schtroumpfs.

La Schtroumpfette a été créée par Gargamel, qui voulait utiliser ses charmes pour diviser et rendre jaloux les Schtroumpfs, qui sont tous de sexe masculin.

Sa transformation a eu lieu quand le Grand Schtroumpf lui a jeté un sort et a changé la couleur de ses cheveux, de brune à blonde, grâce à de la schtroumpferie esthétique.

Elle apparaît pour la première fois en bande dessinée en 1966, mais ne devient un personnage récurrent du dessin animé que dans les années 1980.

Son rôle télévisé aurait permis d’augmenter les ventes des jouets de Schtroumpf chez les petites filles.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...