La startup israélienne de « selfie d’urine » achète un concurrent US pour 9 M $
Rechercher

La startup israélienne de « selfie d’urine » achète un concurrent US pour 9 M $

Yonatan Adiri a annoncé que son "chameau high-tech du Moyen-Orient" allait acquérir "une société de la vallée des licornes", en référence à inui Health, dans la Silicon Valley

Healthy.io combine la caméra du smartphone avec les technologies de reconnaissance d'images et d'intelligence artificielle pour transformer les smartphones en scanners de qualité clinique, pour analyser les bandelette de test pour analyse d'urine. (Autorisation)
Healthy.io combine la caméra du smartphone avec les technologies de reconnaissance d'images et d'intelligence artificielle pour transformer les smartphones en scanners de qualité clinique, pour analyser les bandelette de test pour analyse d'urine. (Autorisation)

La startup israélienne Healthy.io, fabricant d’une application pour smartphone approuvée par la FDA qui permet aux utilisateurs de faire des analyses d’urine à domicile, a acquis son concurrent américain inui Health pour 9 millions de dollars afin de « consolider sa position de leader sur le marché » et d’accroître sa présence aux États-Unis.

Dans un article de blog annonçant l’acquisition, Yonatan Adiri, le fondateur et PDG de l’entreprise basée à Tel Aviv, a déclaré que six ans après sa fondation, le « chameau technologique » du Moyen-Orient est en train d’acquérir « une entreprise de la vallée des licornes », en référence à la société inui Health basée dans la Silicon-Valley.

« inui Health a travaillé à la même vision, à l’époque où les tests d’urine de routine à domicile semblaient fous », a écrit Adiri. « L’intégration de la propriété intellectuelle et du savoir-faire de la seule autre société à avoir reçu une autorisation de classe II de la FDA dans notre domaine consolidera notre position de leader sur le marché et nous aidera à accélérer notre capacité à satisfaire les patients américains ».

Healthy.io utilise des technologies de reconnaissance d’images et d’intelligence artificielle pour transformer l’appareil photo d’un smartphone en scanner, afin d’analyser les bandelettes d’analyse d’urine avec une précision de qualité clinique. L’entreprise a été la première au monde à obtenir l’approbation de la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour un appareil photo de smartphone utilisé comme dispositif médical, qui se compare à un scanner de laboratoire.

Yonatan Adiri, PDG et co-fondateur de Healthy.io (Capture d’écran YouTube)

L’urine est le deuxième test de diagnostic le plus fréquemment effectué dans le monde. Dans le monde entier, les personnes qui doivent faire analyser leur urine – parmi lesquelles les femmes enceintes, les diabétiques et les personnes souffrant d’hypertension – doivent généralement se rendre dans un laboratoire, faire pipi dans un gobelet et remettre l’échantillon à une infirmière. L’infirmière trempe un bâtonnet dans l’urine et le scanne dans un appareil désigné qui effectue l’analyse. Les résultats sont communiqués quelques heures plus tard au médecin ou au patient.

« Cette façon de centraliser les tests est inefficace, elle limite l’accès et entrave l’adoption de soins préventifs », explique Healthy.io. Maintenant, grâce à la technologie de l’appareil photo « selfie » développée par la start-up, le même test peut être effectué à la maison, avec la précision d’un scanner de laboratoire. Les utilisateurs font pipi dans un gobelet que leur fournit le kit Healthy.io, y plongent un bâtonnet et utilisent la caméra du smartphone pour scanner les résultats.

La technologie de l’entreprise a reçu un coup de pouce du fait de la pandémie de coronavirus, qui a conduit à une augmentation de l’utilisation de la télémédecine et des technologies numériques, car les personnes confinées à leur domicile doivent maintenir une distance sociale.

« Alors que la pandémie COVID-19 accélère maintenant la décentralisation de notre système de santé, nous sommes résolus à travailler plus dur pour étendre la nouvelle réalité clinique que nous avons introduite et offrir le selfie médical à un nombre croissant de patients, plus rapidement », a écrit Adiri.

La technologie de Healthy.io est utilisée par 150 000 clients payants dans le monde entier, a déclaré M. Adiri, et le produit se trouve maintenant dans les rayons de 1 300 magasins Boots au Royaume-Uni. L’entreprise a également des partenariats avec des prestataires de soins de santé dans le monde entier, notamment le National Health Service England, Geisinger Health aux États-Unis et des HMO couvrant près de 10 000 000 de personnes, a-t-il dit.

La startup israélienne, créée en 2014 par Adiri et Shachar Mendelowitz, a levé à ce jour quelque 90 millions de dollars auprès d’investisseurs dont Aleph VC, Samsung NEXT Tel Aviv, Joy Capital et Corner Ventures, selon la base de données Start-Up Nation Central.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...