L’ancien diplomate Gideon Mizrahi décède à l’âge de 74 ans
Rechercher

L’ancien diplomate Gideon Mizrahi décède à l’âge de 74 ans

L'ancien ambassadeur en Italie et responsable du ministère des Affaires étrangères avait participé au traité de paix avec l'Egypte et mené de nombreux efforts diplomatiques

Lazar Berman est le correspondant diplomatique du Times of Israël

L'ambassadeur Gideon Meir. (Crédit : ministère des Affaires étrangères)
L'ambassadeur Gideon Meir. (Crédit : ministère des Affaires étrangères)

Gideon Meir, un ancien diplomate israélien, est décédé lundi à l’âge de 74 ans des suites d’un cancer.

Né à Jérusalem en 1947,  Meir a été ambassadeur d’Israël en Italie de 2006 à 2011 et, plus récemment, chef de la division de la diplomatie publique du ministère des Affaires étrangères. Il a également pris part aux négociations de paix avec l’Égypte.

Meir laisse derrière lui sa femme Amira, leurs trois enfants et petits-enfants.

« Gideon était responsable de la formation de dizaines de diplomates en tant que chef du bureau de formation et chef de la division de la diplomatie publique du ministère », a déclaré le ministre des Affaires étrangères Gabi Ashkenazi. « Mes plus sincères condoléances à sa femme Amira et à ses enfants. Que son âme soit liée par les liens de la vie ».

L’ambassadeur Gideon Meir reçoit le Premier ministre Menachem Begin (Crédit : ministère des Affaires étrangères)

« Nous sommes dévastés et déchirés par la terrible perte de notre mari, père, beau-père, grand-père, frère, beau-frère et oncle, Gideon Meir, que sa mémoire soit une bénédiction, après avoir courageusement combattu le cancer pendant deux ans », a déclaré sa fille Noa dans un communiqué.
« Il est décédé à la maison, dans son lit, entouré de ses proches, et heureusement, il n’a pas souffert ni enduré de douleur. Il laisse derrière lui un héritage incroyable, et fera à jamais partie de nous ».

Jennifer Laszlo Mizrahi, fondatrice et présidente de The Israel Project, s’est souvenue des efforts de Meir lors du désengagement de la bande de Gaza en 2005. « J’ai de très bons souvenirs d’avoir été à la frontière de Gaza dans la zone de presse chaque nuit quand les reporters d’un bar de fortune se rassemblaient autour de Gideon Meir et lui posaient des questions pour leurs reportages. Il s’asseyait avec les journalistes pendant qu’ils posaient question après question. Nous l’appelions « Has-bière-a » au lieu de « hasbara ».

« C’était un diplomate et un professionnel brillant qui aimait les gens et qui a sauvé de nombreuses vies grâce à son travail », a ajouté Laszlo Mizrahi. « Il aimait aussi beaucoup sa famille. »

Jeremy Issacharoff, l’ambassadeur d’Israël en Allemagne, a qualifié Meir d' »exemple inspirant de ce qu’un ambassadeur accompli et efficace devrait aspirer à être ».

Les funérailles seront retransmises mardi après-midi, à 13h30, heure d’Israël sur ce lien.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...