L’Autorité palestinienne condamne l’attaque meurtrière de Hébron
Rechercher

L’Autorité palestinienne condamne l’attaque meurtrière de Hébron

L’AP qualifie l’assassinat de Baruch Mizrahi de « douloureux », arguant que Jérusalem ne dénoncerait jamais le meurtre d'un Palestinien

Marissa Newman est la correspondante politique du Times of Israël

Le ministre des Affaires religieuses de l'Autorité palestinienne, Mahmoud al-Habash. (Crédit : Issam Rinawi/Flash90)
Le ministre des Affaires religieuses de l'Autorité palestinienne, Mahmoud al-Habash. (Crédit : Issam Rinawi/Flash90)

L’Autorité palestinienne a émis mercredi une première condamnation officielle de l’assassinat de Baruch Mizrahi, un officier supérieur de la police israélienne lundi soir près de Hébron.

« [Concernant] cet Israélien qui a été tué, c’est douloureux », a déclaré Mahmoud al-Habash, un responsable palestinien, dans une interview accordée à des journalistes, à Ramallah. « Nous condamnons la mort de tout être humain. Le principe du meurtre et de la violence est totalement inacceptable. »

« J’attends une condamnation côté israélien après le meurtre d’un Palestinien, mais cela ne se produira pas », a-t-il ajouté.

Mardi soir, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déploré l’absence de condamnation de la part de l’Autorité palestinienne, au lendemain de l’attaque meurtrière.

« Cet assassinat est le résultat des incitations à la haine des responsables de l’Autorité palestinienne qui continuent à véhiculer dans les médias des contenus haineux contre Israël, qui se sont traduits par l’assassinat d’un père de famille en route pour célébrer le dîner de Pessah », a déclaré le Premier ministre israélien dans un communiqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...