Israël en guerre - Jour 196

Rechercher

L’aviation israélienne cible une installation souterraine du Hamas à Gaza

L'armée affirme que la frappe a eu lieu en réponse à des tirs de roquettes samedi ; des missiles anti-aériens ont été lancés sur des avions, déclenchant des alarmes

Du feu et de la fumée s'élèvent au-dessus des bâtiments de la ville de Gaza après qu'Israël a lancé des frappes aériennes contre un site du Hamas, le 13 février 2023. (Crédit : MAHMUD HAMS / AFP)
Du feu et de la fumée s'élèvent au-dessus des bâtiments de la ville de Gaza après qu'Israël a lancé des frappes aériennes contre un site du Hamas, le 13 février 2023. (Crédit : MAHMUD HAMS / AFP)

L’aviation israélienne a pris pour cible, lundi à l’aube, une installation souterraine de fabrication d’armes dans le centre de la bande de Gaza, en réponse à un tir de roquette effectué samedi soir depuis l’enclave palestinienne, a déclaré l’armée.

L’armée israélienne a déclaré que l’installation visée produisait des matières premières pour la fabrication de roquettes et était dirigée par le groupe terroriste du Hamas.

« Cette frappe porte un coup sérieux à la capacité du Hamas à se fortifier et à s’armer », a déclaré l’armée israélienne dans un communiqué.

Israël tient le Hamas, qui dirige la bande de Gaza, pour responsable de toute attaque émanant de l’enclave, que le groupe en soit ou non à l’origine.

Peu après que l’armée a confirmé l’attaque, les sirènes d’alerte à la roquette ont retenti dans les communautés du sud d’Israël proches de la bande de Gaza, notamment à Sderot et au kibboutz Nir Am. L’alerte a également retenti dans le kibboutz Ruhama, à environ 10 kilomètres à l’est de Sderot.

Tsahal a déclaré que quatre missiles anti-aériens ont été tirés vers des avions israéliens et le territoire israélien, dont trois ont explosé en plein vol. Le quatrième projectile a atterri dans un champ ouvert, sans faire de blessés ni de dégâts.

L’armée a déclaré que les chars israéliens à la frontière de Gaza ont tiré sur un certain nombre de postes d’observation militaire du Hamas en représailles. Elle a fourni une courte vidéo de l’une de ces attaques.

Le bombardement israélien est intervenu plus d’un jour après que l’armée a déclaré qu’une seule roquette en provenance de Gaza a été abattue par le système de défense aérienne Dôme de fer, samedi soir.

Malgré les tensions de la nuit, l’armée a donné le feu vert pour que les classes des communautés proches de la frontière se déroulent normalement, indiquant que de nouvelles hostilités ne sont pas attendues.

Les tirs de roquettes sont intervenus dans un contexte de tensions accrues dans la région, et un jour après que trois Israéliens – dont deux jeunes frères et sœurs âgés de six et huit ans – ont été tués dans une attaque terroriste à la voiture-bélier à Jérusalem vendredi.

Les tensions sont élevées alors que les forces israéliennes poursuivent leur offensive antiterroriste, principalement dans le nord de la Cisjordanie, pour faire face à une série d’attentats qui ont fait 31 morts en Israël en 2022 et dix autres depuis le début de l’année. À la fin du mois dernier, un terroriste palestinien a tué sept Israéliens dans une fusillade près d’une synagogue du quartier Neve Yaakov à Jérusalem.

L’opération militaire en Cisjordanie a permis de procéder à plus de 2 500 arrestations lors de raids quasi quotidiens. Elle a également fait 171 morts parmi les Palestiniens en 2022, et 45 autres depuis le début de l’année, la plupart lors d’attaques ou d’affrontements avec les forces de sécurité, mais aussi parmi les civils non impliqués.

L’armée a indiqué dans sa déclaration lundi qu’elle tient le Hamas pour responsable des « violations de la sécurité » commises à Gaza contre l’État d’Israël.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.