Le bureau de Netanyahu dément l’information d’un voyage en Egypte
Rechercher

Le bureau de Netanyahu dément l’information d’un voyage en Egypte

Un journal égyptien affirme que le Premier ministre doit visiter le Caire en mars pour des discussions de haut niveau

Haim Koren (g) et Abdel-Fattah el-Sissi au Caire - 14 septembre 2014 (Crédit : autorisation)
Haim Koren (g) et Abdel-Fattah el-Sissi au Caire - 14 septembre 2014 (Crédit : autorisation)

Le bureau du Premier ministre Benjamin Netanyahu a démenti lundi des informations sur les intentions du dirigeant israélien vers l’Egypte le mois prochain.

Un journal égyptien a annoncé que Netanyahu devait voyager vers le Caire en mars pour des négociations de haut niveau, mais son bureau a démenti l’information.

Les relations officielles entre Jérusalem et le Caire ont été relativement chaleureuses depuis que le président Abdel Fattah el-Sissi est arrivé au pouvoir.

Mais le Caire et Jérusalem se sont aussi embourbés dans un contentieux financier sur des importations de gaz.

En décembre 2015, l’Egypte a ordonné le gel de discussions pour l’importation de gaz israélien à la suite d’une décision de la Chambre Internationale de Commerce que les entreprises égyptiennes de gaz doivent compenser l’Entreprise Israélienne d’Electricité à hauteur de 1,76 milliard de dollars après une coupure de l’approvisionnement en 2012.

Le mois dernier, le directeur du ministère des Affaires étrangères Dore Gold a rencontré le nouvel ambassadeur egyptien en Israël. Il a déclaré que l’arrivée de Hazem Khairat, le premier ambassadeur égyptien dans le pays depuis trois ans, a marqué une étape importante dans les relations israélo-egyptiennes ».

Israël et l’Egypte ont maintenu des liens officiels depuis 1979. A la suite du traité de paix, le président égpytien Anwar Sadat est devenu le premier dirigeant arabe a visiter Israël et le Premier ministre Menachem Begin a visité l’Egypte.

Le dernier ambassadeur du Caire en Israël, Atef Salem, est arrivé dans l’Etat juif en octobre 2012. Il a rapidement été rappelé dans le sillage de la campagne militaire dans le bande de Gaza, l’opération Pillier de Défense.
En septembre 2014, le nouvel ambassadeur d’Israël au Caire Haim Korem a présenté ses lettres de créance à el-Sissi dans son palais au Caire.

L’ambassade israélienne au Caire a été saccagée par une foule en colère en septembre 2011. Quelques personnels de l’ambassade sont retournés au Caire et ont commencé à travailler d’un endroit non officiel en septembre 2015.

Dans l’agitation qui a suivi le renversement de l’ancien président egyptien Mohammed Morsi en juillet 2013, Israël a réduit le nombre de son personnel diplomatique en poste au Caire. Pourtant, le pays a commencé à renforfer sa présence dans la ville plus récemment à la lumière du calme relatif qui y règne.

Sue Surkes a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...