Le Canada affirme son soutien « inébranlable » à Israël
Rechercher

Le Canada affirme son soutien « inébranlable » à Israël

"Il y a longtemps que nous refusons de rester neutres pour ce qui est de notre soutien au droit d'Israël à se défendre contre les extrémistes violents," a déclaré Robert Nicholson

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a rencontré le ministre canadien des Affaires étrangères Robert Nicholson à Jérusalem le 3 Juin, 2015. (cRÉDIT : Emil Salman / POOL)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a rencontré le ministre canadien des Affaires étrangères Robert Nicholson à Jérusalem le 3 Juin, 2015. (cRÉDIT : Emil Salman / POOL)

Le chef de la diplomatie canadienne Robert Nicholson a affirmé mercredi à Jérusalem le soutien « inébranlable » de son pays à Israël et affirmé que le contexte régional ne laissait guère de choix à Israël pour se défendre contre les menaces.

Les propos du ministre canadien, prononcés lors d’une rencontre avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, sont une manifestation de soutien d’une rare éloquence comparée à la forte pression internationale que subit Israël.

« Nous ne pensons pas avoir de meilleurs amis que le Canada », a dit M. Netanyahu.

« Je suis ici pour montrer avec emphase le soutien inébranlable du Canada à Israël », a dit le ministre canadien lors de sa première visite en Israël depuis sa prise de fonctions début 2015.

« Nous comprenons bien que le voisinage d’Israël est aussi dangereux que celui du Canada est pacifique. Et nous savons bien que les dirigeants d’Israël n’ont pas d’autre choix que de prendre à tout moment toutes les mesures nécessaires pour protéger (Israël) contre les forces ouvertement déterminées à le détruire », a-t-il dit.

« Il y a longtemps que nous refusons de rester neutres pour ce qui est de notre soutien au droit d’Israël à se défendre contre les extrémistes violents », a-t-il dit.

Après Israël, M. Nicholson devait se rendre en Cisjordanie et rencontrer son homologue palestinien Riyad al-Malki.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...