Le Chambon, village d’intellectuels réfugiés et d’artistes
Rechercher

Le Chambon, village d’intellectuels réfugiés et d’artistes

Camus, Poliakov, Aron, Vajda, Gordin... Un livre revient sur les personnalités réfugiées ou simplement de passage dans ce reposant village des Cévennes

Vue sur la mairie française de Chambon-sur-Lignon en Haute-Loire (Crédit : Havang(nl)/Wikimedia commons)
Vue sur la mairie française de Chambon-sur-Lignon en Haute-Loire (Crédit : Havang(nl)/Wikimedia commons)

La commune nichée dans le Massif central compte aujourd’hui un peu plus de 2 000 habitants. Ce petit coin de France devenu durant la Seconde Guerre mondiale la base arrière des réfractaires au STO, qui envoyait les forces vives de la France travailler en Allemagne, et le refuge de nombreux juifs, a participé au renouveau de la pensée juive française.

Dans un beau livre édité récemment, Écrivains et penseurs autour du Chambon-sur-Lignon (1925-1950), Nathalie Heinrich, sociologue et directrice de recherches au CNRS, revient sur ces années durant lesquelles « André Trocmé, pasteur de la paroisse, et sa femme Magda ont largement participé à cette dynamique, incitant les villageois à recueillir les personnes juives en danger, » explique La Croix.

« Le Chambon, continue le journal, a pu servir de lieu de refuge aux spécialistes de la pensée juive André Chouraqui, Jacob Gordin et Georges Levitte, au philosophe Georges Vajda ou encore à l’historien Léon Poliakov, pendant la Seconde Guerre mondiale ».

Regroupées sous la houlette de Jacob Gordin dans la ville d’Orsay au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, de nombreuses personnalités passées par le Chambon donneront naissance à l’Ecole de pensée juive française.

Heinrich raconte aussi comment ce village à l’air pur « et aux magnifiques paysages » a accueilli, pour des raisons de villégiature cette fois, Marcel Pagnol, Raymond Aron, ou encore Albert Camus et bien d’autres personnalités intellectuelles française.

Nathalie Heinrich est également commissaire d’une exposition autour de 17 personnalités passées dans ce village qui se tiendra au Chambon jusqu’au 31 août.

Écrivains et penseurs autour du Chambon-sur-Lignon (1925-1950), Nathalie Heinrich, ed. Les Impressions Nouvelles, 256 pages, 25 €

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...