Rechercher

Le géant de l’habillement Gap achète la société israélienne d’analyse d’IA CB4

La société propose des outils de données prédictives pour aider les détaillants à augmenter leurs ventes et à gérer leurs stocks

Ricky Ben-David est journaliste au Times of Israël

L 'ouverture du magasin Gap de Jérusalem au   Mamilla Mall, en août 2009 (Crédit : Abir Sultan/Flash 90)
L 'ouverture du magasin Gap de Jérusalem au Mamilla Mall, en août 2009 (Crédit : Abir Sultan/Flash 90)

Le géant américain de l’habillement Gap a fait l’acquisition de la société israélienne d’intelligence artificielle CB4, qui développe des outils d’analyse prédictive offrant des informations et des recommandations fondées sur datas pour les commerces de détail comme les épiceries et les chaînes de magasins.

L’accord a été annoncé lundi dernier. Les termes de l’acquisition n’ont pas été divulgués mais le quotidien économique israélien Calcalist a estimé la transaction à environ 150 millions de dollars.

CB4, dont le siège social est à New York et qui possède des bureaux à Tel Aviv, a lancé ses activités en 2014 avec un tour de table de série A de 6 millions de dollars, suivi d’une série B de 16 millions de dollars en 2019. Ses investisseurs comprennent Sequoia Capital et Pereg Ventures, une société de capital-risque basée à New York et axée sur les startups américaines et israéliennes en phase de démarrage dans l’espace de données B2B.

La société a développé une plateforme alimentée par intelligence artificielle qui aide les commerçants à « générer de nouvelles ventes en apportant des corrections significatives à la visibilité des rayons et aux stocks », indique CB4. Sa technologie a été mise en œuvre par des distributeurs, notamment Levi’s, Urban Outfitters et la chaîne de supermarchés américaine PriceRite.

En 2020, CB4 a déclaré que sa technologie était active dans près de 1 500 magasins dans le monde.

Le PDG de CB4, Yoni Benshaul, a déclaré lundi dans un communiqué que l’entreprise était « enthousiaste à l’idée de voir comment notre équipe peut générer un impact encore plus large et plus poussé… [à] l’échelle mondiale. »

L’entreprise israélienne emploie plus de 60 personnes dans ses bureaux.

Plus tôt cette année, CB4 a été nommée dans le classement inaugural Retail Tech 100 de CB Insights, qui présente les 100 entreprises de technologie de détail B2B les plus prometteuses au monde.

Sally Gilligan, chef de la transformation de la croissance et responsable du Strategic Growth Office chez Gap, a déclaré dans le communiqué que le géant du commerce de détail  » est convaincu que l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique façonneront l’avenir de notre secteur. »

« Gap a déjà travaillé avec les scientifiques d’envergure internationale spécialisés dans les données de CB4, nous comprenons donc l’impact et les vastes applications que leur science peut avoir sur les ventes, les stocks et les connaissances des consommateurs, ainsi que son potentiel pour débloquer de la valeur et améliorer l’expérience client », a-t-elle ajouté.

En 2020, Gap exploitait plus de 3 000 magasins dans le monde entier avec un chiffre d’affaires annuel de plus de 13 milliards de dollars, selon une étude de Statista.

Gap a déclaré que depuis « le passage au cloud en octobre 2020, Gap Inc. a augmenté ses investissements dans la technologie pour permettre la croissance et l’innovation qui peuvent avoir un impact sur l’ensemble de son portefeuille de marques ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...