Le maire de Mexico pose la première pierre du nouveau centre juif
Rechercher

Le maire de Mexico pose la première pierre du nouveau centre juif

Plusieurs responsables mexicains, juifs et non juifs, ont participé à la cérémonie de lancement du siège qui devrait ouvrir l’année prochaine

Miguel Ángel Mancera, le maire de Mexico. (Crédit : CC BY-SA 4.0/Wikimedia Commons)
Miguel Ángel Mancera, le maire de Mexico. (Crédit : CC BY-SA 4.0/Wikimedia Commons)

RIO DE JANEIRO – Le maire de Mexico, Miguel Angel Mancera, a posé la première pierre du Centre juif pour la documentation et la recherche du Mexique.

Plusieurs responsables mexicains juifs et non juifs ont participé à la cérémonie de dimanche pour lancer le nouveau siège du centre. Le bâtiment sera situé à côté de la synagogue historique Rodfe Sedek. Il devrait ouvrir dans un an.

« J’ai été très attentif au projet architectural et j’ai vu comment je pouvais projeter hors de ce double sens : l’histoire d’une synagogue et la projection historique moderne d’un souvenir qui continuera à appeler tout le peuple juif », a déclaré Mancera, a signalé les informations de Televisa TV.

Le centre accueillera une grande variété de matériel juif comprenant des documents généraux, des photos et des archives audiovisuelles. En outre, il disposera d’une bibliothèque avec plus de 20 000 livres en plusieurs langues, d’une bibliothèque de journaux, d’un auditorium pour les congrès et des séminaires ainsi que des salles de classe, selon le journal Excelsior.

« Selon la tradition juive, la pierre est un élément qui ne vieillit pas, ne se flétrit pas, donc c’est le symbole de la conservation et de la survie, curieusement le but de l’institution que nous allons ériger en cet endroit est précisément cela, un centre de conservation, un centre dans lequel l’histoire de notre peuple survit sans baisser », a déclaré Ruben Goldberg, le président du Conseil d’administration de la synagogue.

Le président du Comité central de la communauté juive au Mexique, Solomon Achar et d’autres responsables juifs ont souligné l’importance de construire le centre à côté de la synagogue datant de 1931 afin d’amplifier le concept du point de rencontre juif qui aidera également à préserver l’histoire de la communauté juive au Mexique.

Mancera a tweeté après la cérémonie que c’était un « honneur » de se joindre à la communauté juive pour la cérémonie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...