Le Parlement ukrainien commémore la Shoah – une première
Rechercher

Le Parlement ukrainien commémore la Shoah – une première

Un député a déclaré que le génocide perpétré par les nazis "était un désastre non seulement pour le peuple juif mais pour le monde entier et en particulier pour les Ukrainiens"

L'ambassadeur d'Israël en Ukraine, Joel Lion, (à gauche), et d'autres dignitaires commémorent la Shoah au Parlement ukrainien, le 16 janvier 2020. (L'Assemblée des nationalités de l'Ukraine via JTA)
L'ambassadeur d'Israël en Ukraine, Joel Lion, (à gauche), et d'autres dignitaires commémorent la Shoah au Parlement ukrainien, le 16 janvier 2020. (L'Assemblée des nationalités de l'Ukraine via JTA)

JTA – Pour la première fois, le Parlement ukrainien a commémoré la Shoah en amont de la date internationale en mémoire des victimes.

La Verkohvna Rada de Kiev a organisé une cérémonie commémorative jeudi, avant la Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de la Shoah, le 27 janvier. Cette date a été désignée en 2005 par les Nations unies. Ce jour-là, les troupes de l’Armée rouge ont libéré le camp d’Auschwitz en Pologne occupée par les nazis. Cette année est le 75e anniversaire de la libération.

« La Shoah a été un désastre non seulement pour le peuple juif mais pour le monde entier et plus particulièrement pour le peuple ukrainien », a déclaré le législateur Daniel Gatmanzov dans son discours.

Des bougies commémoratives ont été allumées et une minute de silence a été observée.

Parmi les personnes présentes se trouvait l’ambassadeur d’Israël, Joel Lion, qui, ces dernières années, a protesté contre la glorification des collaborateurs nazis en Ukraine, y compris par certains responsables.

La semaine dernière, Gennady Nadolenko, le chef de la mission diplomatique ukrainienne à Tel Aviv, a publié la première réaction publique suite aux protestations de Lion.

Le sujet est lié aux « questions internes de la politique ukrainienne » et les protestations d’Israël à ce sujet sont « contre-productives », a déclaré Nadolenko aux diplomates israéliens, selon le nouveau site Jewish.ru.

Un rabbin local, Jonathan Markovich, le consul honoraire d’Israël en Ukraine, Oleg Vyshniakov, et le législateur Alexander Konitsky étaient également présents à la cérémonie.

Le 75e anniversaire de la libération d’Auschwitz sera commémoré lors d’un sommet international organisé la semaine prochaine à Jérusalem par le gouvernement israélien et Moshe Kantor, président du World Holocaust Forum Foundation et du Congrès juif européen.

Une autre cérémonie aura lieu le 27 janvier au Mémorial et Musée d’Auschwitz près de Cracovie, en Pologne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...