Rechercher

Le programme des commémorations de Yom HaShoah en France

La journée israélienne de commémoration des victimes de la Shoah se tient cette année les 27 et 28 avril

Emmanuel Macron dans la crypte du mémorial de la Shoah de Paris, le 30 avril 2017. (Crédit : Philippe Wojazer/AFP)
Emmanuel Macron dans la crypte du mémorial de la Shoah de Paris, le 30 avril 2017. (Crédit : Philippe Wojazer/AFP)

Plusieurs cérémonies auront lieu cette semaine en France à l’occasion de Yom HaShoah, journée en commémoration des victimes de la Shoah.

Outre les offices du souvenir dans les synagogues, la traditionnelle lecture des noms au Mémorial de la Shoah, à Paris, aura lieu du mercredi 27 avril à 19h au jeudi 28 avril 2022. Le Kaddish final sera récité vers 19h le jeudi 28 avril, au terme de la lecture des noms.

Pendant 24h, de façon ininterrompue, les noms de 31 convois, du n°38 au n°73, seront prononcés (les six derniers convois, de 49 à 55, seront lus de 1h45 à 6h via Zoom).

Organisée par le Mémorial de la Shoah, avec Judaïsme en Mouvement, l’association des Fils et Filles des Déportés Juifs de France et le Consistoire, cette manifestation est placée sous le haut patronage du président Emmanuel Macron, et sous l’égide de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

Cette initiative commémorative a été lancée en 1990 par le rabbin Daniel Farhi, particulièrement engagé pour la mémoire de la Shoah. Dans son ouvrage Au dernier survivant (Biblieurope 2000), il écrivait : « Je te promets d’être la mémoire de ta mémoire. Je te promets que ce que tu as enduré ne sera pas effacé de la conscience humaine. Je te promets cette ultime justice de ne pas laisser ton nom ni ta souffrance disparaître de l’histoire universelle… »

L’intégralité de cette lecture des noms virtuelle sera diffusée en direct sur le site du Mémorial de la Shoah.

En France, 76 000 Juifs – dont 11 400 enfants – ont été déportés vers les camps de la mort. Seuls 2 600 d’entre eux ont survécu.

Le Mémorial de la Shoah a créé un site spécial, yomhashoah.fr, qui répertorie les différents évènements organisés en France.

En Belgique également, une lecture des noms des 29 874 déportés de Belgique sera organisée, ouverte par le Premier ministre Alexander de Croo. La lecture, dont le lieu est gardé confidentiel, sera diffusée sur les ondes de Radio Judaïca du mercredi 27 avril à 12h15 au jeudi 28 avril à 18h15.

Une cérémonie de commémoration au Mémorial aux Martyrs Juifs de Belgique suivra la clôture de la lecture des noms. Elle débutera le 28 avril à 18h15 sous la direction du professeur Thomas Gergely et en présence de plusieurs ministres, bourgmestres, échevins et ambassadeurs. La première allocution sera donnée par Fabrice Cumps, bourgmestre d’Anderlecht. Plusieurs représentants de la communauté juive et une témoin prendront ensuite la parole.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...