Rechercher

Législatives : 13 candidats dans la 8e circonscription des Français de l’étranger

Meyer Habib se présente à sa réélection dans la circonscription comprenant Israël, l'Italie, Malte, Saint-Marin, le Saint-Siège, Chypre, la Grèce et la Turquie

L'assemblée nationale, à Paris, le 7 décembre 2021. (Crédit : JULIEN DE ROSA / AFP)
L'assemblée nationale, à Paris, le 7 décembre 2021. (Crédit : JULIEN DE ROSA / AFP)

Les élections législatives françaises auront lieu les 12 et 19 juin. Les Français d’Israël et de plusieurs pays du pourtour méditerranéen (Italie, Malte, Saint-Marin, Saint-Siège, Chypre, Grèce, Turquie) pourront ainsi voter pour le candidat qui représentera à l’Assemblée nationale la 8e circonscription des Français de l’étranger.

Dans ce cadre, le ministère des Affaires étrangères a publié sur son site les circulaires des candidats, leur permettant de présenter leur programme et projets.

En Israël, comme pour tous les Français établis hors de France, les élections se tiendront les dimanches 5 (une semaine en avance) et 19 juin. Des bureaux seront ouverts à Tel Aviv, Netanya, Eilat et Jérusalem.

Pour voter lors des élections législatives à l’étranger, il est nécessaire d’être inscrit sur une liste électorale consulaire.

Le premier tour coïncidera avec la fête juive de Chavouot. I est toutefois possible de voter par procuration ou par Internet avant même le jour du scrutin, pour ceux et celles qui ont renseigné un courriel et un numéro de téléphone portable individuels avant le 10 mai 2022.

Par internet, le vote sera possible pendant 5 jours consécutifs, du vendredi 27 mai 2022 à midi (heure de Paris) au mercredi 1er juin 2022 à midi (heure de Paris) pour le premier tour, et du vendredi 10 juin 2022 à midi (heure de Paris) au mercredi 15 juin 2022 à midi (heure de Paris) pour le second tour. Toute la marche à suivre est expliquée par le ministère à l’adresse suivante.

La liste des candidats de la 8e circonscription aux élections législatives, telle que publiée par l’arrêté du 16 mai 2022, compte treize candidats, dont huit femmes :

– Mme Hetz Léa Agathe, remplaçant M. Gibert Thierry (Volt France)
– M. Siksik Serge, remplaçant M. Halfon Elie (Reconquête)
– M. Ezabadi Milad, remplaçante Mme Barouch Novelli Annie (Ecologistes avec la majorité présidentielle)
– Mme Collet Florence, remplaçant M. Beinert Henry
– Mme Abisror-De Lieme Deborah, remplaçant M. Arel Antoine (Ensemble – Majorité présidentielle)
– M. Picod Florian, remplaçante Mme Deiber Lalie (République souveraine)
– Mme Lehmann Hélène, remplaçant M. Steinfeld Jean-Alain (Gauche républicaine et socialiste)
– M. Habib Meyer, remplaçant M. Bezardin Alexandre (UDI – Les Républicains)
– Mme Serbat Margaux, remplaçante Mme Flahaut-Prevot Noëlle (Parti radical de gauche)
– M. Garson José, remplaçante Mme Loizillon Clémentine (Indépendant – Majorité démocrate)
– Mme Carbonne Marie-Françoise, remplaçante Mme Letteron Rachel (Rassemblement national)
– Mme Touitou Rachel, remplaçante Mme Touitou Dora (Parti animaliste)
– Mme Rivolet Isabelle, remplaçante Mme Huille Séverine (NUPES)

Meyer Habib, député sortant, se présente à sa réélection. Lors des élections législatives de 2017, il avait déjà été réélu avec près de 58 % des votes, contre Florence Drory (LREM). Le taux d’abstention avait été de 88,3 % sur l’ensemble de la 8e circonscription. Les électeurs de cette circonscription se trouvent principalement en Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...