Israël en guerre - Jour 229

Rechercher

L’entreprise israélienne SolarEdge s’associe à un conglomérat saoudien

La firme spécialisée dans les technologies énergétiques intelligentes va collaborer avec le groupe pour déployer l'énergie solaire dans le royaume

Sharon Wrobel est journaliste spécialisée dans les technologies pour le Times of Israel.

Illustration: Une installation équipée de la technologie de SolarEdge. (Crédit : Capture d'écran YouTube)
Illustration: Une installation équipée de la technologie de SolarEdge. (Crédit : Capture d'écran YouTube)

SolarEdge Technologies, Inc., une entreprise israélienne spécialisée dans les technologies énergétiques intelligentes, a créé une coentreprise avec Ajlan & Bros Holding, un conglomérat privé saoudien basé à Ryad, afin de favoriser la transition vers l’adoption de l’énergie solaire dans le royaume désertique, qui n’a pas de liens diplomatiques officiels avec l’Etat hébreu.

Basée à Herzliya et ayant son siège social en Californie, SolarEdge, qui est cotée au Nasdaq et fait partie de l’indice S&P 500, a déclaré que la coentreprise serait établie à Ryad pour « soutenir le déploiement de solutions intelligentes en matière d’énergie renouvelable en Arabie saoudite », le royaume ayant pour objectif de réduire sa dépendance à l’égard du pétrole d’ici à la fin de la décennie.

L’entreprise sera gérée par une équipe des deux sociétés, Ajlan & Bros Holding étant l’actionnaire majoritaire, ont indiqué les deux sociétés dans un communiqué commun.

« SolarEdge s’engage à conduire la transition vers l’énergie propre à l’échelle mondiale, comme en témoigne cette coentreprise qui fournira aux entreprises locales d’Arabie Saoudite le soutien dont elles ont besoin pour passer rapidement des combustibles fossiles à l’énergie solaire propre et atteindre leurs objectifs ambitieux en matière d’énergie renouvelable », a déclaré Zvi Lando, PDG de SolarEdge.

Ajlan & Bros Holding est l’un des plus grands conglomérats du secteur privé dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, avec des investissements dans plus de 25 pays et 75 entreprises dans des secteurs tels que l’eau, le pétrole et le gaz, les soins de santé, la sécurité alimentaire, l’exploitation minière et les minéraux.

SolarEdge a été fondée en 2006 dans le but de rendre l’énergie solaire plus abordable et de la démocratiser. Elle a développé une solution d’onduleur pour la récolte et la gestion de l’énergie dans les systèmes solaires photovoltaïques (PV). En 2010, l’entreprise a commercialisé son système d’onduleur optimisé pour le courant continu SolarEdge afin d’augmenter la production d’électricité et de réduire le coût de l’énergie produite par le système solaire photovoltaïque.

SolarEdge a développé des systèmes d’onduleurs permettant de récolter et de gérer l’énergie des systèmes photovoltaïques (PV). (Crédit : Capture d’écran/YouTube)

Au 1er août, la capitalisation boursière de l’entreprise s’élevait à 13,5 milliards de dollars et elle est considérée comme l’une des entreprises israéliennes les plus précieuses, aux côtés de NICE Systems et du géant de la cybersécurité Check Point Software Technologies.

Israël et l’Arabie saoudite n’ont pas de relations diplomatiques officielles, mais des liens secrets se sont développés ces dernières années, des chefs d’entreprise juifs se rendant dans le royaume pour rencontrer les milieux d’affaires et le gouvernement saoudiens. Le royaume du désert s’est intéressé à la culture israélienne des start-ups et à ses innovations technologiques dans les domaines de l’eau, de l’énergie, de l’alimentation, de la défense et de l’espace.

L’accord avec SolarEdge est l’un des premiers accords publics connus, sinon le premier entre une entreprise israélienne et une entité saoudienne. L’annonce intervient après que le ministre israélien des Affaires étrangères, Eli Cohen, a déclaré lundi que le pays était « le plus proche d’un accord de paix » avec les Saoudiens, et que le président américain, Joe Biden, a laissé entendre vendredi que des progrès pourraient être réalisés dans le cadre de l’accord recherché depuis longtemps, après des mois au cours desquels les responsables américains ont minimisé cette possibilité, en déclarant qu' »un rapprochement est peut-être en cours ».

Washington a cherché à promouvoir un accord de normalisation israélo-saoudien en raison des avantages qu’il présente pour la sécurité nationale des États-Unis. Le New York Times a rapporté samedi que Biden n’avait pas encore pris de décision sur l’opportunité d’un accord de normalisation entre Israël et l’Arabie saoudite, qui nécessiterait probablement un pacte de sécurité de grande envergure entre les États-Unis et l’Arabie saoudite, mais qu’il avait néanmoins envoyé le conseiller à la sécurité nationale Jake Sullivan et le conseiller de la politique de la Maison-Blanche au Moyen-Orient et coordinateur pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord au Conseil de sécurité nationale, pour discuter des termes d’un accord potentiel.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu cherche depuis longtemps à conclure un accord de normalisation avec les Saoudiens, qu’il a décrit à plusieurs reprises comme l’une des priorités de son nouveau gouvernement et qui pourrait mettre un terme au conflit israélo-arabe et au conflit israélo-palestinien.

Dimanche, Netanyahu a annoncé un projet de construction d’un chemin de fer trans-israélien qui, selon lui, pourrait éventuellement relier Israël à l’Arabie Saoudite, bien que la faisabilité financière du projet ne soit pas claire.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.