Les « doubles standards » pour Israël bloquent la non-prolifération nucléaire
Rechercher

Les « doubles standards » pour Israël bloquent la non-prolifération nucléaire

Kjell Magne Bondevik, ancien Premier ministre norvégien, s'est interrogé sur un système "deux poids, deux mesures", dont bénéficieraient l'Etat juif, l'Inde et le Pakistan

Kjell Magne Bondevik (photo credit: CC BY, Mikael Risedal/norden.org, Wikimedia Commons)
Kjell Magne Bondevik (photo credit: CC BY, Mikael Risedal/norden.org, Wikimedia Commons)

Un ancien Premier ministre norvégien a estimé mardi qu’Israël faisait partie du problème qui vient saper les efforts de limitation de la prolifération d’armes nucléaires.

« Nous avons utilisé les guerres et l’occupation des pays musulmans », a déclaré Kjell Magne Bondevik, dont le dernier mandat de Premier ministre a expiré en 2005, évoquant le Pakistan, l’Inde et l’Etat juif au cours d’une conférence sur la tolérance organisée par le Conseil européen sur la tolérance et la réconciliation.

« Bien sûr, cela n’excuse pas le terrorisme mais nous devons être plus cohérents. On peut dire la même chose au sujet de la prolifération nucléaire, mais comment approcher des pays comme le Pakistan, l’Inde et Israël ? Est-ce qu’il y a deux poids, deux mesures ? Nous devons nous interroger et nous devons être conscients du fait qu’un grand nombre de personnes, dans le monde musulman, peuvent utiliser cela comme excuse et évoquer des doubles standards à ce sujet », a-t-il dit.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...