Les firmes d’options binaires de Tel Aviv recherchent des “prédateurs”
Rechercher

Les firmes d’options binaires de Tel Aviv recherchent des “prédateurs”

Une offre d'emploi Facebook dans les options binaires montre une femme vampire, les mots “les prédateurs travaillent la nuit” et le logo de la firme

Une annonce Facebook pour un emploi dans une compagnie d'options binaires israélienne, publiée le 19 avril 2016. (Crédit : capture d'écran)
Une annonce Facebook pour un emploi dans une compagnie d'options binaires israélienne, publiée le 19 avril 2016. (Crédit : capture d'écran)

Une annonce d’offre d’emploi pour une compagnie d’options binaires de Tel Aviv publiée mardi sur internet dit chercher des « prédateurs de la nuit », c’est-à-dire des vendeurs anglophones pour son centre d’appel ciblant des clients internationaux.

Une photo d’une femme vampire accompagnait l’annonce, ainsi que les mots « les prédateurs travaillent la nuit », et le logo de la compagnie en bas à droite.

L’annonce disait : « Prime Sales, une compagnie internationale florissante et dynamique, spécialisée dans l’industrie des services financiers, recherche des anglophones pour travailler avec nos clients internationaux. Si vous êtes intéressés par une entreprise de qualité et par gagner les plus hauts salaires de l’industrie sans expérience, vous êtes au bon endroit ! »

Depuis un article du 23 mars titré « Les loups de Tel Aviv », le Times of Israël a depuis plusieurs semaines détaillé la fraude étendue de l’industrie des options binaires en Israël, qui compte plusieurs acteurs frauduleux et a récemment été interdite par l’Autorité des titres israélienne de cibler des clients dans le pays. Plusieurs services d’aide à l’emploi importants destinés aux anglophones ont interdit aux compagnies d’options binaires de publier des annonces sur leurs pages.

La publicité « prédateur » a été postée dans le groupe Facebook « Job Opportunities in Israël », le groupe « Jobs for English Speakers in Tel Aviv », ainsi que le groupe des anciens vendeurs des produits de la mer Morte, une autre industrie qui a terni la réputation d’Israël à l’étranger.

Une fête de Pourim à Prime Sales. (Crédit : Facebook)
Une fête de Pourim à Prime Sales. (Crédit : Facebook)

Ces annonces dirigent les personnes intéressées par cet emploi vers la page Facebook de la compagnie, où un lien mène vers une entreprise intitulée OptionRally, qui semble être le site internet destiné aux clients de Prime Sales. OptionRally se décrit comme une compagnie « basée à Limassol, à Chypre, avec des bureaux dans le monde entier et plus de 1 000 employés. L’équipe d’OptionRally est composée d’experts hautement respectés de l’industrie financière qui sont dévoués à fournir une gestion des risques de haute qualité et des services d’investissement, ajoutant de la valeur à l’expérience de nos clients via des attentions personnelles, leur dévouement et leur engagement. »

Optionrally.com a fait l’objet d’alertes aux investisseurs de l’Autorité des titres canadienne ainsi que des régulateurs du Japon et de Hong Kong.

D’anciennes annonces pour Prime Sales promettent aux employés potentiels de gagner « 2 mois de salaire en 4,5 jours », « d’être payé comme un trader de Wall Street » et de « vivre la vie luxueuse dont vous avez toujours rêvé ».

Une autre annonce montre un extrait du film « Les loups de Wall Street » avec des femmes nues et d’autres femmes habillées en strip-teaseuses accompagnées des mots : « Qui a dit que travailler et faire la fête n’allaient pas ensemble ? »

Offre d'emploi pour Prime Sales avec une image tirée du film "Les loups de Wall Street". (Crédit : capture d'écran)
Offre d’emploi pour Prime Sales avec une image tirée du film « Les loups de Wall Street ». (Crédit : capture d’écran)

Un examen de la page Facebook de la compagnie montre des personnes souriantes, la plupart âgées d’une vingtaine d’années, appréciant les fêtes de l’entreprise, le concert de Kanye West, des buffets de nourriture somptueux et semblant gagner des prix comme de nouveaux ordinateurs portables et des télévisions à écran plat.

On trouve également une photo de la compagnie en train de recruter de nouveaux employés pendant un évènement organisé par l’Agence juive, légendée : « Conférence Alyah de l’Agence juive à Jérusalem, mai 2015 – c’était sympa !! »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...