Les flacons de Pfizer contiennent une dose de plus que prévu
Rechercher

Les flacons de Pfizer contiennent une dose de plus que prévu

Le ministère de la Santé a autorisé l'extraction de 6 doses par flacon au lieu de 5, ce qui permettrait de vacciner encore davantage de personnes

Une infirmière israélienne prépare un vaccin COVID-19 dans un centre de vaccination à Jérusalem, le 23 décembre 2020. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)
Une infirmière israélienne prépare un vaccin COVID-19 dans un centre de vaccination à Jérusalem, le 23 décembre 2020. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

Le ministère de la Santé a donné l’autorisation jeudi aux services de santé d’extraire jusqu’à six doses des flacons du vaccin anti-COVID-19 de Pfizer, contre les cinq actuellement autorisées, selon les médias israéliens.

Le changement annoncé pourrait augmenter considérablement l’approvisionnement d’Israël en matière de vaccins, et ainsi permettre de vacciner un plus grand nombre de personnes. Si tous les flacons de Pfizer qui doivent arriver en Israël dans les mois à venir contiennent la dose supplémentaire, cela pourrait signifier que 800 000 personnes supplémentaires pourront être vaccinées.

Au début du mois, la Food and Drug Administration américaine a confirmé que certains flacons de vaccin Pfizer étaient trop remplis et contenaient suffisamment de doses pour sept personnes. Elle a demandé aux responsables de la santé d’utiliser toutes les doses possibles « compte tenu de l’urgence de santé publique ».

Chaque dose est censée contenir 0,3 millilitres de vaccin. Chaque flacon était censé contenir cinq doses, mais il s’est avéré que beaucoup d’entre eux en contenaient davantage.

Le vaccin COVID-19 de Pfizer avant d’être mis au réfrigérateur à l’hôpital pour enfants Rady de San Diego, en Californie, le 15 décembre 2020. (Crédit : Ariana Drehsler / AFP)

Chezy Levy, le directeur général du ministère de la Santé, a déclaré jeudi que 180 000 Israéliens avaient été vaccinés contre le coronavirus au cours des cinq derniers jours.

Lors d’un point de presse en prévision d’un confinement national qui doit commencer dimanche, Chezy Levy a déclaré que 40 000 personnes avaient été vaccinées jeudi et que 65 000 avaient été vaccinées mercredi.

« L’objectif est de vacciner au moins quatre millions de personnes au cours du premier trimestre 2021 », a-t-il déclaré, selon le site Ynet. « Nous avons suffisamment de vaccins pour y parvenir, et j’espère que nous atteindrons cet objectif. »

Levy a également déclaré que les Israéliens ne seront pas empêchés de se faire vacciner pendant le confinement.

Selon le site Our World in Data de l’université d’Oxford, Israël est le deuxième pays au monde en termes de nombre de personnes par population à recevoir le vaccin, derrière Bahreïn.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...