Les ministres vont pénaliser le filmage d’activités de l’armée
Rechercher

Les ministres vont pénaliser le filmage d’activités de l’armée

Le projet de loi, parrainé par le parti Yisrael Beytenu, bénéficierait du soutien du ministère de la Défense

Extrait de la vidéo des cousines Tamimi provoquant des soldats israéliens devenue virale sur Internet (Capture d'écran)
Extrait de la vidéo des cousines Tamimi provoquant des soldats israéliens devenue virale sur Internet (Capture d'écran)

Les ministres devraient approuver dimanche un projet de loi qui pénaliserait le filmage d’activités militaires et notamment les affrontements entre soldats de l’armée israélienne et Palestiniens.

Selon les médias, le projet de loi, parrainé par le parti Yisrael Beytenu, bénéficierait du soutien du ministre de la Défense Avigdor Liberman.

La législation sanctionnerait tous ceux qui sont aperçus en train de filmer ou de publier des images des activités militaires avec pour objectif de nuire « à l’état d’esprit des soldats ». Les coupables encoureraient des peines allant jusqu’à cinq ans d’emprisonnement.

Des circonstances encore aggravées, comme la publication de telles séquences avec pour objectif de « nuire à la sécurité à l’Etat, peuvent induire une sanction maximale de dix ans de prison.

Haaretz a fait savoir qu’il y avait un accord entre les partenaires de la coalition qui vise à faire adopter le texte à la réunion de la commission des lois, dimanche.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...