Rechercher

Les priorités de Yair Golan, en lice pour le Meretz

L'ancien chef d’état-major adjoint a déclaré que Zehava Galon - ancienne dirigeante du parti - s'occupe de questions "ésotériques"

Le député, Yair Golan s'exprimant lors d'une conférence organisée par Democrat TV à Jaffa, le 7 juin 2022. (Crédit: Avshalom Sassoni/Flash90)
Le député, Yair Golan s'exprimant lors d'une conférence organisée par Democrat TV à Jaffa, le 7 juin 2022. (Crédit: Avshalom Sassoni/Flash90)

L’ancien chef d’état-major adjoint de Tsahal Yair Golan, qui est en compétition avec Zehava Galon pour la direction du parti de gauche Meretz, a déclaré dimanche au radiodiffuseur public Kan que le dérèglement climatique ne fait pas partie de ses principales priorités.

S’adressant à Kalman Liebeskind et Assaf Lieberman, il a déclaré que Galon – ancienne dirigeante du Meretz – s’occupe de questions « ésotériques », alors que lui mettra l’idéologie en pratique.

Pressé de définir les questions ésotériques, il a renvoyé les journalistes à la caricature publiée dimanche dans le journal Haaretz, qui ridiculise le parti pour sa gestion  « de la crise climatique, des droits des transgenres et des mères porteuses LGBT », des questions qui préoccupent les deux ministres Meretz du gouvernement sortant, Tamar Zandberg, la ministre de l’Environnement, et le ministre de la Santé Nitzan Horowitz, un défenseur des droits des homosexuels.

« Nous ne pouvons pas être étiquetés de cette manière, même si les questions sont importantes », a-t-il expliqué.

Lorsqu’on lui demande si le dérèglement climatique est important, il répond que tout le monde peut énumérer 220 questions importantes, mais que ses principales priorités sont de se séparer des Palestiniens et d’assurer la sécurité d’Israël, de faire d’Israël un État-providence, de traiter les questions de religion et d’État et de promouvoir une plus grande égalité, en mettant l’accent sur la minorité arabe en Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...