L’esprit de Freddy Mercury plane sur le concert de Queen à Tel Aviv
Rechercher

L’esprit de Freddy Mercury plane sur le concert de Queen à Tel Aviv

Le chanteur américain Adam Lambert a rejoint les guitariste et batteur du groupe anglais Queen pour un concert nostalgique devant 50 000 spectateurs

Le chanteur américain Adam Lambert en concert avec le groupe anglais Queen au parc Hayarkon de Tel Aviv, le 12 septembre 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Le chanteur américain Adam Lambert en concert avec le groupe anglais Queen au parc Hayarkon de Tel Aviv, le 12 septembre 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Si le légendaire chanteur du groupe Queens s’est envolé pour une plus vaste scène dans les cieux, son esprit n’en était pas moins perceptible au Parc Hayarkon lundi soir à Tel Aviv. Son groupe a électrifié plus de 50 000 fans venus assister au concert de toutes parts dans le pays pour écouter ses plus grands tubes des années 1970 et 1980.

Ce n’était pas sans compter sur la performance du chanteur américain à moitié juif Adam Lambert, depuis les titres « Fat Bottomed Girls » jusqu’à « Don’t stop me Now » en passant par « Kikker Queen ».

Il s’est même arrangé pour caser quelques mots en Yiddish ici et là, émettant quelques complaintes comme « oy vey iz mir ou « Oy Gevald » pour dire que « ce n’est pas là [que l’on va se plaindre !]. »

Pour lier Lambert à Mercury, qui est décédé en 1991 de complications du SIDA qu’il avait contracté et qui aurait fêté ses 70 ans cette semaine, il y avait les deux membres du groupe d’origine, Brian May et le batteur Roger Taylor aux cheveux blancs aujourd’hui, mais toujours aussi énergiques.

May a dit au public qu’il avait entendu qu’ »en Israël, on chante bien » avant de se lancer dans un solo envoûtant sur la chanson « Love of my Life » engageant le public à l’accompagner « pour Freddie ».

Le public du concert de Queen au parc Hayarkon de Tel Aviv, le 12 septembre 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Le public du concert de Queen au parc Hayarkon de Tel Aviv, le 12 septembre 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Puis ce fut le « one and only », l’unique Freddie, né Farrokh Bulsara, à Zanzibar, qui est apparu sur un écran géant en vidéo et dont la voix résonnait en simultané via les amplis.

Le guitariste de Queen Brian May en concert au parc Hayarkon de Tel Aviv, le 12 septembre 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Le guitariste de Queen Brian May en concert au parc Hayarkon de Tel Aviv, le 12 septembre 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Les cordes vocales de Mercury pouvaient monter de 4 octaves et les redescendre. Son génie poétique nous a laissé de nombreux tubes comme « Bohemian Rhapsody ».

Freddie Mercury en concert (Crédit : capture d'écran Youtube)
Freddie Mercury en concert (Crédit : capture d’écran Youtube)

Adam Lambert avait rejoint Queen pour la première fois en 2009, après que May et Taylor aient été les jurés de la fameuse émission de télévision « American Idol » que Lambert avait gagné.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...