Grosse déception au parti Zehut de Moshe Feiglin
Rechercher

Grosse déception au parti Zehut de Moshe Feiglin

L’incrédulité règne sur le parti de Zehut, alors que les résultats des sorties des urnes apparaissent à l’écran mardi soir et qu’aucun de ces sondages à la sortie n’a franchi le seuil minimum pour entrer dans la 21e Knesset.

« Je suis triste et frustré. C’est difficile à comprendre. Les derniers sondages nous avaient attribué huit places. Je ne comprends donc pas comment nous sommes passés de 8 à 0 », déclare Albert Levy, un homme d’affaires franco-israélien, huitième sur la liste de Zehut.

« Mon sentiment est que beaucoup de gens étaient inquiets pour le bloc de droite ou le bloc de gauche et beaucoup de votes ont été remportés par les grands partis », a-t-il déclaré. Levy se dit également préoccupé par le lien étroit qui existe entre les blocs de droite et de gauche.

« Oubliez la droite et la gauche, ce n’est pas bon pour la stabilité politique de l’État d’Israël », a déclaré Levy. « Je parie que nous serons de retour aux élections dans un an et demi. »

– Melanie Lidman

C’est vous qui le dites...