Israël en guerre - Jour 196

Rechercher

Otages : Smotrich critique les négociations en vue d’un nouvel accord avec le Hamas

Jeremy Sharon est le correspondant du Times of Israel chargé des affaires juridiques et des implantations.

Le ministre des Finances Bezalel Smotrich assistant à une réunion de la commission des Finances, à la Knesset, le 4 décembre 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le ministre des Finances Bezalel Smotrich assistant à une réunion de la commission des Finances, à la Knesset, le 4 décembre 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le ministre des Finances Bezalel Smotrich dénonce les négociations en vue d’un nouvel accord de libération d’otages avec le groupe terroriste palestinien du Hamas, en réponse à une information selon laquelle le cabinet de guerre aurait autorisé le chef de l’agence de renseignement du Mossad, David Barnea, à discuter de la libération de prisonniers de sécurité de haut niveau en échange de captifs israéliens détenus à Gaza.

« Le cabinet de guerre devrait envoyer le chef du Mossad pour éliminer les dirigeants du Hamas, où qu’ils se trouvent, et non pour discuter avec eux et mener des négociations », déclare Smotrich, qui est membre du cabinet de sécurité, mais pas du cabinet de guerre.

Le Likud répond en rabrouant le ministre des Finances, affirmant qu’il est « triste » que Smotrich ait posté des remarques sur « des choses qui n’ont pas de fondement ».

« Le Premier ministre Netanyahu a déjà demandé au Mossad d’éliminer les dirigeants du Hamas où qu’ils se trouvent, tout comme il a demandé au ministre des Finances d’ouvrir les robinets et de s’assurer que les fonds parviennent aux citoyens, aux entreprises, aux soldats et aux réservistes. »

Cette pique est une allusion aux critiques formulées cette semaine par le contrôleur de l’État, selon lesquelles des centaines de milliers de citoyens israéliens, en particulier les personnes évacuées du nord et du sud, se sont retrouvés dans une situation financière désastreuse en raison de l’incapacité de l’État à fournir rapidement une aide économique aux personnes évacuées.

Le chef du Hamas, Ismaïl Haniyeh, est arrivé au Caire aujourd’hui pour mener des entretiens avec des responsables égyptiens qui devraient porter sur une éventuelle trêve dans la guerre entre Israël et le Hamas et sur un accord de libération de certains otages.

Un article publié aujourd’hui par Israel Hayom affirme que le cabinet de guerre a autorisé Barnea à discuter de la libération de « terroristes de qualité », bien que l’affirmation ait été supprimée après une mise à jour de l’article.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.