Israël en guerre - Jour 228

Rechercher

Smotrich : « Je veillerai à ce que nous fassions le nécessaire pour assurer notre sécurité »

Le ministre des Finances Bezalel Smotrich dirigeant une réunion de sa faction, à la Knesset, à Jérusalem, le 4 mars 2024. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le ministre des Finances Bezalel Smotrich dirigeant une réunion de sa faction, à la Knesset, à Jérusalem, le 4 mars 2024. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le ministre d’extrême-droite des Finances, Bezalel Smotrich, dénonce la fermeture du système scolaire survenue la veille, au vu de la menace iranienne de frapper Israël, et la juge injustifiée.

« La décision de fermer le système scolaire était une erreur, elle a conduit à la panique et n’était pas justifiée – le doigt était trop léger sur la gâchette », déclare Smotrich à la radio de l’armée, s’engageant à faire en sorte « qu’il y ait une réponse » à l’attaque menée par Téhéran contre le territoire israélien en riposte à une frappe meurtrière sur une annexe du consulat iranien à Damas.

« Je veillerai à ce que nous fassions le nécessaire pour assurer notre sécurité », a-t-il dit.

En ce qui concerne Gaza, Smotrich demande à Israël de continuer à contrôler le territoire côtier, avertissant qu’autoriser l’autonomie locale conduirait au terrorisme.

« Il y a deux millions de nazis à Gaza qui veulent massacrer, violer et assassiner tous les Juifs. Si une population locale y règne, il s’agira d’un groupe terroriste », souligne-t-il.

« Pour le moment, nous devons gouverner cette région sur le plan opérationnel et militaire jusqu’à ce que nous puissions mettre en place des forces locales modérées pour prendre le relais. »

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.