Mort de la fillette de 2 ans tombée dans une piscine à Beit Shean
Rechercher

Mort de la fillette de 2 ans tombée dans une piscine à Beit Shean

Malgré 5 jours de soins acharnés, le personnel médical s'est trouvé dans l'incapacité de sauver la vie de la fillette tombée dans la piscine du domicile de sa baby-sitter

Image d'illustration d'une piscine (Crédit : mailmyworkdd/iStock via Getty images)
Image d'illustration d'une piscine (Crédit : mailmyworkdd/iStock via Getty images)

Une fillette de deux ans qui avait été secourue après être tombée dans une piscine, jeudi dernier, à Beit Shean est décédée mardi.

L’enfant avait été sortie de l’eau d’une piscine privée alors qu’elle se trouvait au domicile de son baby-sitter dans cette ville du nord d’Israël.

Elle avait été évacuée en urgence à l’hôpital Haemek d’Afula. Après cinq jours de soins acharnés pour tenter de lui sauver la vie, les médecins ont été dans l’obligation de prononcer sa mort.

La police a ouvert une enquête sur cet incident.

Il y a eu une série de noyades, ou de sauvetages in-extremis cette dernière semaine dans le nord d’Israël.

Vendredi, ce sont deux adolescents, âgés de 13 et de 17 ans, qui ont été sortis inconscients du fleuve Jourdain après avoir été emportés au large. Ces deux deux jeunes faisaient partie d’un groupe qui étaient entrés dans une zone non-autorisée à la baignade du fleuve, entre Sde Nehemia et Amir.

Mardi, les médecins de l’hôpital de Ziv ont annoncé que l’un des deux adolescents était toujours dans un état critique et qu’il souffrait de dommages irréversibles au niveau du cerveau. L’autre est encore dans un état très grave et ses poumons ont été touchés.

Lundi, un homme de 46 ans s’est noyé dans le fleuve Jourdain après avoir sauté dans l’eau pour secourir sa fille. L’incident est survenu à proximité du pont Arik, a fait savoir la police. La fille, une adolescente de 16 ans, se trouvait en difficulté en raison de forts courants, mais elle a pu être sauvée.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...