Netanyahu et son épouse Sara se sont rendus à la British Library
Rechercher

Netanyahu et son épouse Sara se sont rendus à la British Library

Dans la bibliothèque londonienne, le Premier ministre et son épouse ont consulté l'original de la Déclaration de Balfour

Lord Arthur James Balfour, secrétaire aux Affaires étrangères du Royaume-Uni en 1917, et le texte de la déclaration qui porte son nom et soutient l'établissement d'un foyer national juif en Palestine. (Crédit : Domaine public/Wikipédia)
Lord Arthur James Balfour, secrétaire aux Affaires étrangères du Royaume-Uni en 1917, et le texte de la déclaration qui porte son nom et soutient l'établissement d'un foyer national juif en Palestine. (Crédit : Domaine public/Wikipédia)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et son épouse, Sara, ont visité jeudi la British Library de Londres où ils ont reçu des renseignements généraux de la direction de la bibliothèque mais aussi sur deux points en particulier – sur l’original de la Déclaration de Balfour, dans laquelle le secrétaire britannique aux Affaires étrangères, Arthur Balfour, a déclaré que la Grande-Bretagne soutiendrait la création d’un foyer national pour le peuple juif en Terre d’Israël, et un livre édité par le père du Premier ministre, le regretté professeur Ben-Zion Netanyahu.

Ce dernier était un volume des écrits de Herzl que le père du Premier ministre avait édité en 1937 quand il n’avait seulement que 27 ans.

Le Premier ministre a déclaré que Herzl était un visionnaire et un grand leader et a noté le lien entre lui et la Déclaration de Balfour.

Les Netanyahu ont aussi consulté une haggadah de Pâque, le Tanakh, une édition du Talmud (le Traité Baba Kama), et d’autres volumes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...