Israël en guerre - Jour 254

Rechercher

Netanyahu : Le statu quo du mont du Temple « n’a pas changé et ne changera pas »

Le bureau du Premier ministre a publié un communiqué après que le ministre Ben Gvir a affirmé que sa politique était d'autoriser la prière juive sur le lieu saint contesté

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Des fidèles musulmans assistant aux prières du matin pendant le Ramadan, dans l'enceinte de la mosquée Al Aqsa au sommet du mont du Temple, dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 6 avril 2024. (Crédit : Jamal Awad/Flash90)
Des fidèles musulmans assistant aux prières du matin pendant le Ramadan, dans l'enceinte de la mosquée Al Aqsa au sommet du mont du Temple, dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 6 avril 2024. (Crédit : Jamal Awad/Flash90)

Le bureau du Premier ministre Benjamin Netanyahu a publié mercredi soir un communiqué déclarant que le statu quo sur le mont du Temple « n’a pas changé et ne changera pas », après que le ministre d’extrême droite de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, a affirmé le contraire.

Ben Gvir avait précédemment déclaré que sa politique était d’autoriser la prière juive sur le lieu saint contesté de Jérusalem.

Selon le fragile statu quo qui régit le site, les musulmans sont autorisés à prier et à entrer dans l’enceinte avec peu de restrictions, tandis que les non-musulmans ne peuvent s’y rendre que pendant des laps de temps limités, en passant par une porte unique, et ne sont pas officiellement autorisés à prier.

Toutefois, la police tolère de plus en plus la prière juive depuis quelques années.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.