Netanyahu met de côté un projet de construction sur l’esplanade du mur Occidental
Rechercher

Netanyahu met de côté un projet de construction sur l’esplanade du mur Occidental

Une intervention de dernière minute du Premier ministre empêche le plan controversé de construction d'un musée et d'un immeuble

Des policiers sur l'esplanade du mur Occidental dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 13 septembre 2015. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Des policiers sur l'esplanade du mur Occidental dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 13 septembre 2015. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu aurait suspendu jeudi l’approbation d’un projet de construction prévu sur l’esplanade du mur Occidental de Jérusalem.

La decision survient pendant d’immenses tensions avec les Palestiniens, provoquées par des rumeurs selon lesquelles Israël cherchait à modifier le statu quo concernat le site saint adjacentdu mont du Temple.
 
Le plan controversé de construire un immeuble de bureaux et un musée sur l’esplanade devait être approuvé par le Comité national de planification et de construction.

Mais le bureau du Premier ministre a retiré la demande de permis avant le vote du Comité, évoquant la situation sécuritaire actuelle, a rapporté la radio militaire.

Le projet de 3 700 mètres carrés, surnommé Beit Haliba, a été soutenu par Netanyahu, un certain nombre de ministères et par la Fondation du Patrimoine du mur Occidental, l’organisation chargée de superviser le site.

Plusieurs membres du conseil municipal de Jérusalem auraient été irrités par l’intervention de dernière minute, et un membre du conseil anonyme a affirmé que la decision était une indication que le Premier ministre s’était rendu devant le terrorisme palestinien.

Depuis que Beit Haliba a été proposé en 2012, les Palestiniens ont exprimé leur opposition au projet, faisant valoir que les nouveaux bâtiments sur l’esplanade du mur Occidental seraient une violation du statu quo autour du mont du Temple, qui abrite la mosquée al-Aqsa.

Raphaël Ahren a contribué à cet article

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...