Israël en guerre - Jour 199

Rechercher

« Next », un aperçu des innovations et de la high-tech qui changeront le monde

Ce résumé du nouveau livre d'Avi Jorisch s'intéresse à la manière dont les personnes et les pays aident à atteindre 13 objectifs de développement durable déterminants

Des scientifiques analysent l'hélice d'ADN et éditent le génome à l’intérieur des organismes, une technologie CRISPR. (Elenabs via iStock par Getty Images)
Des scientifiques analysent l'hélice d'ADN et éditent le génome à l’intérieur des organismes, une technologie CRISPR. (Elenabs via iStock par Getty Images)

Le nouveau livre écrit par Avi Jorisch, Next: A Brief History of the Future, répertorie treize innovations qui devraient avoir un impact sur le monde tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Voici un résumé de la manière dont des personnes et des pays aident à atteindre treize objectifs de développement durable, tels qu’ils sont présentés dans le livre :

1. Made in Space Inc.

Grâce à l’imprimerie 3D, les compagnies peuvent tester des créations sans investissement initial important. L’imprimerie 3D proposée par l’entreprise américaine Made in Space devrait révolutionner les voyages, les télécommunications et d’autres industries, aidant à trouver des solutions pour un avenir meilleur.

2. La Khan Academy

La Khan Academy, qui a été fondée par Salman Khan, est une plateforme d’enseignement en ligne qui offre des cours en 18 langues, avec des bénévoles qui ont traduit une partie des contenus en 26 autres langues. La Khan Academy offre à plus d’un milliard de personnes, dans le monde entier, un accès à un enseignement gratuit de haute qualité, ce qui pourrait fondamentalement changer la destinée d’un nombre incalculable de gens.

Photo prise au drone qui montre les dégâts commis par les inondations dans le village de Shuld, dans l’Ouest de l’Allemagne, après le débordement du fleuve Ahr, le 15 juillet 2021. (Crédit : Christoph Reichwein/dpa via AP)

3. Innovation Africa

A l’horizon 2050, la population mondiale devrait être de presque dix milliards de personnes dont la moitié sera née en Afrique. Innovation Africa de Sivan Yaari utilise des technologies simples pour créer des infrastructures auto-suffisantes avec pour objectif de donner aux Africains un accès à l’eau potable, à l’éducation, à la réfrigération, aux médicaments et à la sécurité alimentaire.

4. Henk Ovink

Selon Henk Ovink, directeur-général de la planification spatiale et de la gestion de l’eau aux Pays-Bas et expert mondial en inondations, le monde va très bientôt ressentir plus profondément l’impact des changements climatiques à travers l’eau. D’ici 2025, presque les deux-tiers de la population mondiale vivront dans des zones côtières vulnérables face aux problèmes écologiques – notamment à Bangkok, Boston, Mumbai et à New York. Cela fait des siècles, pour leur part, que les Néerlandais se battent contre la mer et ils ont mis en œuvre des systèmes permettant de garantir la sécurité de la population.

5. Arunachalam Muruganantham

Arunachalam Muruganantham a créé une machine fabriquant des serviettes hygiéniques à bas coût qui sont mises à disposition dans toute l’Inde et dans 27 autres pays. Objectif : s’assurer que les femmes du monde entier puissent accéder à ce produit indispensable à un prix abordable dans les dix années à venir.

Une Tesla Model X 2019 chez Tesla à Littleton, dans le Colorado, le 20 octobre 2019. Illustration. (AP Photo/David Zalubowski, Dossier)

6. CRISPR

La technologie de CRISPR permet aux scientifiques de modifier l’ADN en effectuant une sorte de copier/coller. Cette méthode est d’ores et déjà employée pour manipuler les gènes des végétaux et des animaux et elle a déjà prouvé qu’elle était capable de transformer des espèces entières – avec le spectre d’un potentiel immense, mais aussi celui de conséquences qui pourraient être effrayantes.

7. L’anneau de feu

Environ 2 000 séismes frappent le Japon chaque année – mais peu entraînent des dégâts ou des victimes. La Terre du soleil levant est l’un des endroits les plus vulnérables sur Terre s’agissant des catastrophes naturelles telles que les tremblements de terre, les typhons ou les tsunamis en raison de sa localisation dans « l’anneau de feu », un secteur en forme de fer à cheval de presque 403 000 kilomètres qui se distingue par ses fosses océaniques, ses arcs et ses ceintures volcaniques, avec de surcroît des mouvements des plaques tectoniques. Le Japon a développé une série d’approches en conséquence pour mitiger les effets des catastrophes naturelles et pour s’en rétablir.

8. Martin Eberhard, Marc Tarpenning & Elon Musk

Les véhicules électriques (EVs) ont fait beaucoup de progrès au cours des trente dernières années et ils sont aujourd’hui de même qualité, voire supérieurs, aux véhicules à essence – et ce sous de nombreux aspects autres que le coût. Au centre de cette success story, il y a Tesla, une firme fondée par Martin Eberhard et Marc Tarpenning, qui ont ensuite fait monter à bord l’entrepreneur Elon Musk. Il est difficile de dire combien de temps encore il faudra pour que le monde adopte définitivement les EVs, mais la transition vers le tout-électrique semble inévitable.

La Strati, un véhicule électronique entièrement produit en imprimerie 3D. (Crédit : CC BY 3.0/z22/Wikimedia Commons)

9. Mohammad Yunus

Mohammad Yunus, reconnu comme le parrain du microcrédit, a été le pionnier d’un concept utilisant les petits prêts consentis à un taux d’intérêt abordable pour transformer la vie des plus défavorisés, leur permettant de se libérer de la pauvreté.

10. Beyond Meat

Les recherches ont établi une corrélation directe entre la consommation de protéine animale et le cancer, les maladies cardiaques et le diabète. La production de viande est également responsable de 18 % des émissions de gaz à effet de serre et elle utilise 70 % des terres arables de la planète. Alors que la population passera à approximativement dix milliards de personnes en 2050, la demande humaine de viande va être multipliée par deux, ce qui pose quatre défis principaux : celui de la santé humaine, celui du changement climatique, celui des ressources naturelles et celui du bien-être animal. Ethan Brown a fondé Beyond Meat pour proposer une alternative aux consommateurs en utilisant des protéines basées sur la planète pour résoudre l’un des plus gros problèmes connus aujourd’hui dans le monde.

11. TaKaDu

Alors que tout le monde, aujourd’hui, se contente d’ouvrir son robinet pour avoir de l’eau, la majorité n’est pas consciente que d’ici 2 025, au moins la moitié de la population du globe – 7,6 milliards de personnes – devrait vivre dans des zones en situation de stress hydrique. Selon l’Organisation mondiale de la Santé, en 2017, plus de deux milliards d’individus, dans le monde entier, manquaient d’un accès à l’eau potable. Si le fondateur israélien Amir Peleg a créé TaKaDu pour aider les autorités chargées de l’eau à identifier les endroits où ils gaspillent cette dernière suite à des fuites, cette technologie s’est élargie pour devenir une plateforme opérationnelle de détection et de gestion des incidents – notamment les problèmes liés aux données ou au contrôle qualitatif de l’eau. Elle peut être aussi utilisée comme système d’alerte anticipée pour prédire les événements indésirables et ainsi, TaKaDu est devenu un outil privilégié des firmes chargées des infrastructures d’eau partout dans le monde.

12. Toomas Hendrick Ilves

L’Estonie est discrètement devenue la seule république numérique du monde. Avec simplement 1,3 million d’habitants, le pays a attiré l’attention des leaders du monde entier, des universitaires et des fonds de capital-risque parce que 99 % des services publics du pays y sont disponibles sept jours sur sept et 24 heures sur 24 sur internet. Par exemple, les impôts se font en moins de cinq minutes et un tiers des citoyens du pays ont voté en ligne. L’Estonie offre au monde une empreinte puissante en ce qui concerne la vie dans une société numérique. Hendrick Ilves, ambassadeur du pays aux États-Unis ultérieurement élu président estonien, a joué un rôle central dans cette transformation, aidant le pays à se réinventer en ce qu’il appelle dorénavant « l’E-stonie ».

13. Sebastian Thrun

L’industrie automobile est actuellement en cours de transformation. Tous les fabricants automobiles du monde entier œuvrent à créer l’ultime véhicule à conduite autonome et, dans un avenir qui n’est pas si lointain, la manière dont les gens utiliseront leur voiture et la manière dont s’effectueront les livraisons de produits seront très différentes d’aujourd’hui. Le consensus est que les gens utiliseront bientôt des voitures conduites non pas par des êtres humains mais par des ordinateurs intelligents, et les experts prédisent que des véhicules pleinement autonomes circuleront sur les routes à l’horizon 2030. Thrun, directeur du laboratoire de l’intelligence artificielle à l’université de Stanford, devenu responsable de Google X, un centre d’innovation et un laboratoire de recherche, a été une personnalité déterminante dans le développement de ces véhicules autonomes.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.