Israël en guerre - Jour 193

Rechercher

Olena Zelenska visite Yad Vashem et lance un nouveau guide audio en ukrainien

La première dame d'Ukraine inaugure à Jérusalem une promenade nommée en l'honneur d'un couple ukrainien qui a sauvé une famille juive pendant la Shoah

La première dame d'Ukraine, Olena Zelenska, dans la salle des noms du mémorial de la Shoah, Yad Vashem à Jérusalem, le 20 juin 2023. (Crédit : Capture d'écran Twitter ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)
La première dame d'Ukraine, Olena Zelenska, dans la salle des noms du mémorial de la Shoah, Yad Vashem à Jérusalem, le 20 juin 2023. (Crédit : Capture d'écran Twitter ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)

La première dame d’Ukraine, Olena Zelenska, a visité mardi le mémorial de la Shoah Yad Vashem à Jérusalem, dans le cadre de sa visite en Israël.

Accompagnée de Dani Dayan, directeur de Yad Vashem, Mme Zelenska a inauguré un nouveau guide audio en ukrainien pour la salle des noms et a visité un arbre planté en l’honneur de Yakov Sukhenko, un Ukrainien désigné comme Juste parmi les nations.

Elle a également consulté le Livre des noms, dans lequel figurent 4,8 millions de noms, identifiés par les chercheurs du musée, sur les 6 millions de morts de la Shoah, et a visité le Mémorial des enfants, avant de participer à une cérémonie dans le hall du mémorial.

À la fin de la visite, la première dame ukrainienne a fait une rencontre apparemment fortuite avec un groupe d’enseignants de son pays qui se trouvaient à Yad Vashem pour un séminaire sur l’enseignement de la Shoah.

Plus tard dans la journée, Mme Zelenska a inauguré une nouvelle promenade à Jérusalem nommée en l’honneur d’un couple ukrainien, Yulia et Roman Shchepanyuk, qui ont hébergé la famille juive Weiss pendant la Shoah.

« L’héroïsme civil se traduit par des actions où l’humanité prévaut. En Ukraine, plus de 2 600 familles sont devenues des Justes parmi les Nations, et Israël se souviendra toujours de leur aide. Cela rappelle à tous que même dans les moments les plus sombres, on peut être humain, résister, sauver – et gagner », a tweeté Mme Zelenska.

Les dirigeants russes, notamment le président Vladimir Poutine, ont tenté à plusieurs reprises de justifier leur invasion de l’Ukraine en la présentant comme une lutte contre le néo-nazisme, bien que le président ukrainien Volodymyr Zelensky, le mari de Zelenska, soit lui-même juif.

La visite de Zelenska en Israël a débuté lundi par une rencontre avec le président Isaac Herzog et son épouse. Plus tard dans la journée, elle a rencontré une série d’experts médicaux et psychologiques à l’hôpital Sheba de Tel Aviv. Son voyage doit durer quatre jours au total.

Depuis le début de l’invasion russe, début 2022, Mme Zelenska parcourt le monde et rencontre des dirigeants du monde entier pour mobiliser l’aide humanitaire en faveur de son pays. Israël a envoyé à plusieurs reprises de l’aide humanitaire et médicale à l’Ukraine, mais a été critiqué par Kiev pour ne pas avoir envoyé l’aide militaire demandée.

L’hésitation d’Israël à s’impliquer militairement dans le conflit est due, entre autres, à son besoin stratégique de maintenir sa liberté d’action en Syrie, où les forces russes contrôlent en grande partie l’espace aérien.

L’équipe du Times of Israël a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.