Israël en guerre - Jour 234

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Tal Chaimi, 41 ans, membre de l’équipe d’intervention de Nir Yitzhak ; son corps détenu à Gaza

Ce membre de la troisième génération du kibboutz a combattu des terroristes du Hamas, le 7 octobre 2023

Tal Chaimi, et son épouse Ella, a été capturé par des terroristes du Hamas, au kibboutz Nir Yitzhak, le 7 octobre 2023. (Autorisation)
Tal Chaimi, et son épouse Ella, a été capturé par des terroristes du Hamas, au kibboutz Nir Yitzhak, le 7 octobre 2023. (Autorisation)

La mort de Tal Chaimi, 41 ans, a été confirmée le 13 décembre 2023. Il a été tué le 7 octobre et son corps serait détenu par des terroristes dans la bande de Gaza. Voici l’histoire de sa capture.

Tal Chaimi, 41 ans, marié à Ella et père de jumeaux de 9 ans et d’un enfant de 6 ans, a été fait prisonnier par des terroristes palestiniens du Hamas alors qu’ils attaquaient le kibboutz Nir Yitzhak lors d’un assaut sur plusieurs fronts le 7 octobre.

Tal, membre du kibboutz depuis trois générations, faisait partie de l’équipe d’intervention rapide de Nir Yitzhak. Il était sorti ce matin-là lorsqu’il a compris que des terroristes étaient en train d’infiltrer le kibboutz.

« Tal m’a dit d’aller dans le mamad [pièce sécurisée] », raconte sa femme Ella dans une vidéo. « Je voulais rester au lit. »

En quittant la maison, Tal a rappelé à Ella que la porte du mamad était cassée, une chose à laquelle elle n’a cessé de repenser tout au long de la journée.

Le couple s’est parlé une fois ce matin-là, et lorsqu’Ella a envoyé un message WhatsApp à Tal à midi, il n’a pas été transmis.

« C’est alors que j’ai réalisé que tout n’allait peut-être pas bien », a-t-elle déclaré.

Le reste de l’équipe d’urgence est retourné au kibboutz et lorsqu’Ella a demandé où était Tal, personne n’a répondu. Elle a alors compris qu’il s’était passé quelque chose.

Bien que les terroristes aient atteint certaines maisons de Nir Yitzhak, ils n’ont jamais atteint la maison de Tal et d’Ella ce jour-là.

Plus tard dans la journée, toutes les familles de Nir Yitzhak ont été placées pour la nuit dans la maison des enfants du kibboutz. Le lendemain, ils ont été emmenés à Beer Sheva, puis à Eilat, où elle se trouve avec ses enfants et le reste des résidents du kibboutz.

L’armée a pris contact avec Ella, « mais ils n’ont rien à me dire », dit-elle.

« Je compte sur Tal pour survivre à tout cela », dit-elle. « Je ne sais pas jusqu’à quel point je crois en ceux qui nous dirigent pour le ramener à la maison. J’aimerais que d’autres personnes nous dirigent en ce moment. »

« Ce gouvernement devrait partir », dit Ella dans la vidéo.

« Partez et laissez quelqu’un d’autre prendre votre place. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.