Les écoles de Jérusalem ouvertes après de brèves chutes de neige
Rechercher

Les écoles de Jérusalem ouvertes après de brèves chutes de neige

La station de ski du Hermon a fermé après des chutes de neige nocturnes atteignant 40 centimètres ; les inondations entraînent la fermeture de routes dans le sud

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Un tracteur déblaye la route dans le quartier du vieux Katamon à Jérusalem pendant que la neige tombe, le 16 janvier 2019. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)
Un tracteur déblaye la route dans le quartier du vieux Katamon à Jérusalem pendant que la neige tombe, le 16 janvier 2019. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

Les écoles de Jérusalem sont ouvertes aujourd’hui, jeudi, après l’arrivée attendue de la neige dans la capitale et dans d’autres régions montagneuses mercredi soir. Elle a rapidement fondu.

Les autorités craignaient que la tempête prévue ne recouvre Jérusalem de neige, perturbant le trafic et entraînant la fermeture des écoles. Or la neige n’a pas tenu longtemps et a été vite remplacée par de fortes pluies.

Les chutes de neige qui touchent la ville sont les premières en plusieurs années. Elles sont le résultat d’une vague de froid venue de Sibérie.

Dans la région du Goush Etzion en Cisjordanie, les écoles ont ouvert à 10 h 00 à cause de la neige.

Sur les hauteurs du Golan, la station de ski du Hermon — la seule du pays — a enregistré 40 centimètres de neige au cours des 24  dernières heures. Elle doit rester fermée aujourd’hui en raison du mauvais temps.

Les perturbations météorologiques sont censées s’atténuer ce jeudi, même si de forts vents et des pluies sont attendus dans le centre et le sud du pays.

À Jérusalem, la température prévue est de 9°C, alors qu’il devrait faire 16°C à Tel Aviv et 14°C à Haïfa.

En raison d’inondations dans le sud, la Route 90 a été bloquée dans les deux sens, d’Ein Gedi à la région hôtelière de la mer Morte, et la Route 35 a été fermée jeudi dans les deux sens près de l’intersection Ha’Okfim.

Des gens sous la neige dans le centre de Jérusalem, le 16 janvier 2019. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le fournisseur d’électricité du pays, Israel Electric Corp, ont indiqué que la demande en électricité mercredi soir a atteint un pic record de 13 058 mégawatts. La foudre aurait frappé 523 fois dans tout le pays entre le début de l’après-midi et 21 h 00, d’après le fournisseur. La moyenne est de 67 par jour normalement en janvier, rapporte Hadashot.

De fortes averses ont touché de nombreuses régions du pays. C’est au kibboutz Bar’am dans le nord que les pluies ont été les plus fortes, 52 centimètres de précipitations ayant été enregistrées dans la journée.

Selon Walla, les forts vents ont causé des dégâts. Un pylône est tombé sur une voiture à Rosh Ha’ayin dans le centre du pays, ainsi que des arbres dans la ville côtière d’Ashkelon, apprend-on.

L’Autorité de l’eau a indiqué jeudi que le lac de Tibériade est monté de 6 centimètres au cours des dernières 24  heures et se trouve actuellement à -213,90 mètres sous le niveau de la mer.

Depuis le début de l’hiver, le niveau du plus grand lac d’eau douce du pays a augmenté de 75 centimètres mais reste à 5,10 mètres de moins que son niveau maximum possible.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...