Pas de Guide Michelin en Israël
Rechercher

Pas de Guide Michelin en Israël

"Israël est aujourd’hui un vénérable mélange de cultures et de traditions, qui se réunissent pour produire une scène culinaire unique et exceptionnelle," déclare Ron Lauder

Benedict (Crédit : Facebook/Benedict בנדיקט)
Benedict (Crédit : Facebook/Benedict בנדיקט)

Ron Lauder, le président du Congrès Juif Mondial (WJC) a adressé une lettre au Guide Michelin pour que la compagnie réévalue sa décision concernant les restaurants israéliens.

Ce dernier souhaiterait qu’Israël soit évalué selon le système de notes du populaire guide culinaire allant jusqu’à trois étoiles.

Pour le président, il s’agit d’une « omission préoccupante » certainement basée sur des considérations politiques, rapporte Ynet.

« Israël est aujourd’hui un vénérable mélange de cultures et de traditions, qui se réunissent pour produire une scène culinaire unique et exceptionnelle », a déclaré Ron Lauder.

« Pourquoi alors, votre compagnie a-t-elle refusé de produire un guide sur les restaurants israéliens ? » questionne-t-il.

« Toutefois, je suis sur que ce n’est pas votre intention, certains ont spéculé que des raisons, autres que le mérite, justifiaient la décision du Guide Michelin de ne pas visiter Israël, » a déclaré le président du Congrès mondial juif.

Depuis plusieurs années, la scène culinaire israélienne et notamment ‘Tel-avivienne’ s’est beaucoup développée mettant à l’honneur des chefs de renom. Mochik Roth, chef israélien, a reçu une étoile au guide Michelin pour son travail au Pays-Bas.

Plusieurs chefs israéliens sont aujourd’hui internationalement reconnus.

Le chef israélien Nir Mesika, a reçu en décembre dernier, le titre du meilleur nouveau restaurant 2015 des États-Unis par les lecteurs de
« USA Today » et « 10Best » pour son restaurant Timna situé à New-York.

Restaurant Timna (Crédit : Facebook/Timna)
Restaurant Timna (Crédit : Facebook/Timna)

La porte-parole du Guide Michelin, Samuelle Dorol, a déclaré à Paris qu’il n’y avait jamais eu de Guide Michelin en Israël et que la compagnie ne prévoyait pas une telle réalisation pour des raisons commerciales.

Cette dernière explique que les localisations sont choisies en fonction de « l’intérêt gastronomique » et du potentiel de ventes.

Le Guide Michelin couvre aujourd’hui 27 destinations dont Rio de Janeiro et Sao Paulo qui n’ont pas reçu une seule étoile.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...