Perquisition et double arrestation dans une fabrique d’explosifs palestinienne
Rechercher

Perquisition et double arrestation dans une fabrique d’explosifs palestinienne

L'atelier d’Abu Dis aurait fabriqué au moins 30 dispositifs explosifs qui ont été lancés sur les forces de l’ordre lors d'émeutes depuis le début de l’année

La police des frontières après une attaque au couteau près d'Abu Dis, un village de Jérusalem Est, le 10 novembre 2015. Illustration. (Crédit : police israélienne)
La police des frontières après une attaque au couteau près d'Abu Dis, un village de Jérusalem Est, le 10 novembre 2015. Illustration. (Crédit : police israélienne)

La police israélienne a indiqué que les forces de l’ordre ont perquisitionné un laboratoire de fabrication d’explosifs dans un village palestinien à l’est de Jérusalem dans le nuit de lundi à mardi.

Un communiqué de la porte-parole de la police Louba Samri a affirmé que la structure d’Abu Dis a fabriqué au moins 30 dispositifs explosifs qui ont été lancés sur les forces de l’ordre lors de manifestations depuis le début de l’année.

Deux personnes ont été arrêtées durant le raid, suspectés d’avoir fabriqué les bombes et d’avoir pris part aux manifestations violentes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...