Israël en guerre - Jour 225

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Roni Eshel, 19 ans, soldate de l’équipe de guet

Tuée le 7 octobre lors d'un assaut terroriste, elle était présumée disparue jusqu'à ce que sa mort soit confirmée le 9 novembre.

Roni Eshel, une soldate de l'armée israélienne, tuée par des terroristes du Hamas sur la base militaire du kibboutz Nahal Oz, à proximité de la frontière de Gaza le 7 octobre 2023. (Crédit : Eyal Eshel via AP)
Roni Eshel, une soldate de l'armée israélienne, tuée par des terroristes du Hamas sur la base militaire du kibboutz Nahal Oz, à proximité de la frontière de Gaza le 7 octobre 2023. (Crédit : Eyal Eshel via AP)

Roni Eshel, une soldate de l’armée israélienne stationnée dans une base près de la frontière de Gaza, a été tuée lors de l’assaut terroriste du Hamas le 7 octobre.

Elle a été considérée comme disparue pendant plus d’un mois jusqu’à ce que, le 9 novembre, l’armée israélienne confirme qu’elle avait été tuée au cours de l’attaque initiale.

La mère de Roni, Sharon Eshel, a publié un avis de décès sur sa page Facebook, informant des funérailles qui ont eu lieu le 12 novembre au cimetière militaire de Kfar Saba.

« Ma fille bien-aimée. Ma Roni-ki. Nous avons parcouru le monde entier pour te retrouver. Mais nous n’avons pas réussi. Je t’aime ma fille chérie, je t’aime tellement », a écrit Eshel sur Facebook.

La famille vit à Tzur Yitzhak, près de Kochav Yair.

Roni, 19 ans, était  dans l’armée depuis un an et deux mois. Elle travaille comme l’une des guetteurs de communication dans une base de l’armée près du kibboutz Nahal Oz, faisant partie de l’équipe de soldats qui surveillent les caméras de haute technologie placées sur la barrière de sécurité qui a été franchie par les terroristes palestiniens du Hamas.

Eyal Eshel, le père de Roni, a déclaré dans de nombreuses interviews que Roni avait dit à la famille que le Hamas étudiait la frontière.

« ‘Papa, ils nous étudient' », avait-elle dit. « Ils font leurs devoirs. Ils connaissent presque tous les recoins de la clôture ».

Eyal Eshel a visité la base de Nahal Oz où Roni était stationnée et a vu le centre d’opérations d’urgence détruit.

Le 7 octobre, la mère de Roni a reçu un message à 9 h 27 disant qu’elle allait bien et qu’elle se trouvait dans la salle de commandement de la base près de Gaza, une salle sécurisée censée être un espace sûr. C’était la dernière fois que la famille a eu de ses nouvelles.

« Elle aimait vraiment son travail dans l’armée », a déclaré Guy Eshel, son oncle, au Times of Israël. « Elle se sentait investie d’une mission dans ce qu’elle faisait, en défendant la Terre [d’Israël] ».

« D’une certaine manière, ce que Roni a fait dans l’armée lui est venu naturellement. Elle est l’aînée d’une famille de trois enfants, avec deux frères cadets qu’elle protège ou avec lesquels elle se fâche lorsque c’est nécessaire », a raconté son oncle.

« Elle est très responsable », a déclaré Guy.

« C’est aussi une jeune femme de 19 ans qui profite de la vie, dit Guy, « elle apprécie ce que tous les enfants aiment faire, la musique et la culture américaine, Taylor Swift et Maroon 5, qu’elle a vus en concert à Tel Aviv l’année dernière, ainsi que la cuisine et les émissions de télévision ».

La base a été envahie deux heures avant que Roni n’envoie un message à sa mère.

« Comme elle se trouvait dans la salle de commandement, il a fallu du temps pour la joindre », a déclaré son oncle.

Lors de ses funérailles, son père a déclaré que « comme tout le monde, elle avait prévu ce qu’elle ferait après son service militaire et comment prendre le monde d’assaut. En un jour, tout cela a pris fin ».

« J’ai cru de tout mon cœur pendant tout le mois que tu reviendrais à la maison », a-t-il ajouté.

« Roni était chaleureuse, pleine d’esprit et au grand cœur. Notre Roni, je veux que tu saches que nous nous sommes battus pendant 35 jours comme un lion et une lionne pour notre petit… Roni, je suis désolé. J’ai échoué. Je n’ai pas réussi à te ramener à la maison. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.