Rivlin a accueilli Martin Luther King III à Jérusalem
Rechercher

Rivlin a accueilli Martin Luther King III à Jérusalem

Le chanteur Idan Raichel, l’ancienne députée Pnina Tamanu-Shata et la journaliste Anat Saragusti ont reçu un prix pour leur action en faveur des Ethiopiens juifs en Israël

Le président Reuven Rivlin (à droite) et Martin Luther King III, fils du Dr. Martin Luther King Jr., célèbre militant des droits civiques, à la résidence présidentielle de Jérusalem, le 8 mai 2016. (Crédit : Haim Zach)
Le président Reuven Rivlin (à droite) et Martin Luther King III, fils du Dr. Martin Luther King Jr., célèbre militant des droits civiques, à la résidence présidentielle de Jérusalem, le 8 mai 2016. (Crédit : Haim Zach)

Le président Reuven Rivlin a accueilli Martin Luther King III, le fils du Dr Martin Luther King Jr, militant des droits civiques, à sa résidence de Jérusalem.

Pendant l’événement, le chanteur Idan Raichel, l’ancienne députée Pnina Tamanu-Shata et la journaliste Anat Saragusti ont reçu le Prix du Héros non chanté 2016 de l’Institut Majeur de Batterie, un groupe de droits civiques dirigé par King, « pour leur militantisme au nom des immigrants éthiopiens juifs en Israël », a annoncé par email la résidence du président.

« Dans son dernier discours, le 3 avril 1968, un jour avant d’être assassiné, votre cher père, Martin Luther King Jr. a déclaré, je cite, ‘En tant que peuple, nous irons ensemble en Terre promise !’, a déclaré Rivlin. Il nous a enseigné une leçon forte et importante ; la Terre Promise est, bien sûr, un lieu réel, mais aussi une vision, un rêve et également une responsabilité. »

King a remercié Rivlin et a dit : « Il me semble que le message de Martin Luther King Jr, résonne encore fortement dans notre nation et à travers le monde et peut-être qu’il est encore plus nécessaire maintenant que dans le passé. Je pense que le monde crie à la recherche d’un message d’espoir et de guérison. Nous sommes honorés d’être dans cette nation et honorés d’être dans cette résidence officielle ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...