Rivlin sermonne les députés pour leurs discussions sur des élections anticipées
Rechercher

Rivlin sermonne les députés pour leurs discussions sur des élections anticipées

Le président réprimande publiquement les membres de la coalition, alors que Benjamin Netanyahu aurait décidé d'un stratagème qui déclencherait le vote de novembre

Le président Reuven Rivlin lors d'une réunion avec des hôteliers, des hommes d'affaires et des résidents à Eilat, le 6 juin 2020. (Mark Neyman/GPO)
Le président Reuven Rivlin lors d'une réunion avec des hôteliers, des hommes d'affaires et des résidents à Eilat, le 6 juin 2020. (Mark Neyman/GPO)

Jeudi, le président Reuven Rivlin a adressé une réprimande publique aux responsables politiques israéliens, affirmant qu’ils traînaient le pays derrière eux comme une « poupée de chiffon », alors que des rumeurs persistent au sujet du Premier ministre Benjamin Netanyahu qui aurait décidé de déclencher de nouvelles élections après des semaines de luttes intestines au sein de la coalition.

« Je voudrais m’adresser à tous les membres du gouvernement. Comme les autres citoyens du pays, je suis avec une grande inquiétude les développements à la Knesset, qui ébranlent sans cesse le partenariat déjà fragile entre toutes les factions de la coalition », a tweeté Rivlin.

« En tant que citoyen et en notre nom à tous, je dis : reprenez-vous ! Arrêtez de parler d’élections anticipées, de cette terrible option en ce moment, et sortez-vous de cette situation », a-t-il dit.

« L’État d’Israël n’est pas une poupée de chiffon que vous pouvez manipuler dans tous les sens pendant que vous vous chamaillez », a ajouté le président.

« Nos citoyens, nous tous, ont besoin de vous, concentrés, clairs, travaillant à résoudre la crise sans précédent dans laquelle l’État d’Israël et l’humanité tout entière se sont trouvés. C’est à vous de le faire ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...