Rivlin soutient Alsheich dans le conflit avec les Israéliens éthiopiens
Rechercher

Rivlin soutient Alsheich dans le conflit avec les Israéliens éthiopiens

Pour le président israélien, le chef de la police s'est mal exprimé malgré ses bonnes intentions

Le président Reuven Rivlin dans une école primaire à Kiryat Bialik, près de Haïfa, le premier jour de l'année scolaire le 1er Septembre 2016 (Crédit : Mark Neyman / GPO)
Le président Reuven Rivlin dans une école primaire à Kiryat Bialik, près de Haïfa, le premier jour de l'année scolaire le 1er Septembre 2016 (Crédit : Mark Neyman / GPO)

Le président Reuven Rivlin a exprimé son soutien au chef de la police israélienne au cœur d’un scandale, Roni Alsheich, qui a été critiqué pour ses commentaires sur les taux de criminalité dans la communauté israélienne. éthiopienne.

Évoquant les accusations de brutalités policières et la discrimination raciale contre les Israéliens éthiopiens lors d’une conférence plus tôt cette semaine, Alsheich semblait dire qu’il était « naturel » que les forces de l’ordre soient plus soupçonneuse des membres de cette communauté par rapport à d’autres citoyens.

Selon Ynet, Rivlin a déclaré qu’Alsheich avait de bonnes intentions mais qu’il aurait pu mieux s’exprimer.

« Ses intentions étaient bonnes », a affirmé le président lors d’une visite dans une école dans la banlieue de Haïfa. « On dit que les gens sages sont prudents quand ils parlent, ils ne sont pas mal compris. Une fois que vous êtes mal compris – la responsabilité vous incombe ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...