Rodney Dangerfield sera finalement commémoré dans sa ville natale
Rechercher

Rodney Dangerfield sera finalement commémoré dans sa ville natale

La plaque en l'honneur du comédien juif et star du cinéma sera installée à côté du bâtiment où il a grandi dans le Queens à New York

L'acteur et comédien américain Rodney Dangerfield (1921 - 2004) faisant un spectacle pour les détenus à la prison de Rikers Island, New York, vers 1969 (Crédit : Susan Schiff Faludi / Three Lions / Hulton Archive / Getty Images, via JTA)
L'acteur et comédien américain Rodney Dangerfield (1921 - 2004) faisant un spectacle pour les détenus à la prison de Rikers Island, New York, vers 1969 (Crédit : Susan Schiff Faludi / Three Lions / Hulton Archive / Getty Images, via JTA)

Le comédien et l’acteur juif, Rodney Dangerfield, sera commémoré dans le quartier de la ville de New York où il a grandi.

Une plaque en l’honneur de Dangerfield, dont le nom de naissance était Jacob Cohen, sera dévoilée vendredi dans un jardin de Kew Gardens, dans le Queens, à côté de l’immeuble où Dangerfield habitait dans son enfance, a indiqué le New York Times.

Dangerfield est décédé en 2004 à l’âge de 82 ans.

Un historien et un professeur local, Carl Ballenas, a déclaré au Times que l’autodérision du comique provenait de l’éducation qu’il avait reçue lorsqu’il habitait à Kew Gardens, où il vivait avec sa mère et sa sœur et où il occupait des emplois subalternes, comme la livraison des courses à ses voisins riches et qu’il était victime d’antisémitisme.

Ballenas a déclaré au site d’information DNAInfo qu’un groupe de ses étudiants de la Aquinas Honor Society of the Immaculate Conception School de Jamaica Estates a eu l’idée d’honorer Dangerfield quand ils ont travaillé sur un livre sur l’histoire de Kew Gardens. Joan Dangerfield, la veuve du comédien, a travaillé avec eux sur le projet.

Rodney Dangerfield (Crédit : CC-BY-Jim Accordino, Wikimedia Commons)
Rodney Dangerfield (Crédit : CC-BY-Jim Accordino, Wikimedia Commons)

Les étudiants ont également recueilli des souvenirs liés à Dangerfield qui seront exposés dans un bar voisin, au Austin’s Ale House.

Dangerfield était surtout connu comme un comique mais a atteint une grande renommée au début des années 1980 avec ses rôles dans les comédies comme « Easy Money », « Caddyshack » et « Back to School ».

Dangerfield revenait de temps en temps visiter son ancien quartier.

Il se rendait en particulier au Bailey’s, le bar qui précédait l’Austin’s Ale House, selon le Times.

La plaque comprendra une référence à son slogan : « on ne m’accorde aucun respect ! ». Il sera dévoilé lors des événements organisés pour l’ouverture du Festival de cinéma Kew Gardens, qui durera 10 jours.

Cependant, aucun film de Dangerfield ne sera projeté pendant ce festival.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...