Sharansky déplore la crise avec les Juifs américains
Rechercher

Sharansky déplore la crise avec les Juifs américains

Le président de l’Agence juive a salué dans le même temps les efforts déployés par le gouvernement à destination de la Diaspora

Natan Sharansky, ancien président de l'Agence juive. (Crédit : Agence juive pour Israël/CC BY 2.0/Flickr)
Natan Sharansky, ancien président de l'Agence juive. (Crédit : Agence juive pour Israël/CC BY 2.0/Flickr)

Lors de la réunion hebdomadaire du cabinet, l’ordre du jour des ministres du gouvernement a concerné les relations d’Israël avec la diaspora juive.

Le président de l’Agence juive Natan Sharansky a fait l’éloge des différents projets lancés par le ministère des Affaires de la Diaspora, aux côtés de ceux de l’Agence juive.

En même temps, il a souligné que nous étions en pleine crise : « C’est une terrible honte qu’un gouvernement dirigé par une certaine personne [le Premier ministre Benjamin Netanyahu], qui a tant fait, qui a lancé le programme Taglit-Birthright Israël et a créé le Comité Neeman, et qui comprend un ministre des Affaires de la diaspora qui a considérablement augmenté le budget pour les programmes relevant de sa compétence, doive entrer dans l’histoire comme ayant [été celui qui aura] creusé le fossé entre Israël et la diaspora et approfondi la crise actuelle avec la communauté juive américaine », a-t-il déclaré.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...