Israël en guerre - Jour 150

Rechercher

Si le Hamas devait remporter les élections, nous lui céderions le pouvoir – AP

Les élections sont perçues par un grand nombre, au sein de la communauté internationale, comme une étape déterminante dans le processus de réforme et de renouveau de l'Autorité palestinienne

Nabil Abu Rudeineh prêtant serment en tant que vice-Premier ministre de l'Autorité palestinienne, à Ramallah, le 13 avril 2019. (Crédit : Abbas Momani/AFP)
Nabil Abu Rudeineh prêtant serment en tant que vice-Premier ministre de l'Autorité palestinienne, à Ramallah, le 13 avril 2019. (Crédit : Abbas Momani/AFP)

Nabil Abu Rudeineh, vice-Premier ministre de l’Autorité palestinienne (AP) et porte-parole du président Mahmoud Abbas, a indiqué que si le Hamas devait être amené à remporter de futures élections générales palestiniennes, Abbas serait prêt à céder la barre de l’AP au groupe terroriste.

Dans un entretien avec la chaîne d’information saoudienne Al Arabiya, samedi, Abu Rudeineh a souligné que les Palestiniens devaient trouver un terrain d’entente et trouver une position d’union et que pour le moment, « l’adresse, en ce qui concerne les décisions politiques, c’est l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) et son président, Mahmoud Abbas, » mais qu’après la guerre, l’Autorité palestinienne « est prête à organiser des élections générales et si c’est le Hamas qui l’emporte, le président lui cédera l’Autorité ».

L’AP n’a pas organisé d’élections générales depuis 2006 – année où le Hamas avait gagné une majorité de sièges au Conseil législatif, lançant ensuite un coup s’état violent dans la bande de Gaza.

Depuis le début de la guerre, divers responsables de l’AP appellent à intégrer l’aile politique du Hamas dans un gouvernement palestinien futur, affirmant qu’elle est une composante déterminante de la société palestinienne.

Les élections sont perçues par un grand nombre, au sein de la communauté internationale, comme une étape déterminante dans le processus de réforme et de renouveau de l’AP. L’AP est largement vue comme une instance actuellement considérée comme corrompue et inefficace. La communauté internationale cherche à renforcer sa légitimité et à lui permettre potentiellement de prendre le contrôle de la bande de Gaza après la guerre.

Les officiels israéliens affirment de manière répétée que l’objectif poursuivi par Israël dans la guerre qui a été entraînée par l’attaque meurtrière du 7 octobre est d’éradiquer le groupe terroriste.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.