Simulation d’une attaque à l’ambassade israélienne de Buenos Aires
Rechercher

Simulation d’une attaque à l’ambassade israélienne de Buenos Aires

L'armée et la police argentines se sont entraînées en vue d'une éventuelle attaque contre l'ambassade de l'État hébreu dans la capitale du pays

Les arbres de la Plaza qui abrite l'ambassade d'Israël à Buenos Aires, en Argentine, plantés en mémoire des personnes tuées dans l'attentat de l'ambassade en 1992. (Crédit : NYC2TLV/CC-BY/Wikimedia Commons)
Les arbres de la Plaza qui abrite l'ambassade d'Israël à Buenos Aires, en Argentine, plantés en mémoire des personnes tuées dans l'attentat de l'ambassade en 1992. (Crédit : NYC2TLV/CC-BY/Wikimedia Commons)

Les forces de sécurité argentines ont simulé une attaque de grande ampleur contre l’ambassade israélienne à Buenos Aires dimanche.

D’après des médias locaux, l’exercice a impliqué 400 membres de la police et de l’armée argentines, qui ont reproduit un scénario de prise d’otages dans l’enceinte de la représentation israélienne.

Sur les images de l’exercice diffusées à la télévision locale, on pouvait voir des commandos descendre en rappel d’un hélicoptère et atterrir sur le toit du bâtiment.

Les officiels israéliens n’ont pas pris part à la simulation, mais plusieurs employés de l’ambassade ont joué le rôle d’otages.

Organisé par surprise, l’exercice a alarmé les voisins et des Israéliens qui se rendaient à l’ambassade hier après-midi. Dès qu’il a commencé, l’armée et l’ambassade israéliennes ont diffusé des messages pour rassurer la population.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...