Rechercher

Solomon Tekah : Sa famille recevra 1,8 million de shekels

Ce drame avait suscité de nouvelles accusations de brutalité policière et de racisme envers les Israéliens d'origine éthiopienne

La famille et les amis pleurent lors des funérailles de Solomon Tekah, à Kiryat Haim, le 2 juillet 2019. (Yonatan Sindel/Flash90)
La famille et les amis pleurent lors des funérailles de Solomon Tekah, à Kiryat Haim, le 2 juillet 2019. (Yonatan Sindel/Flash90)

La famille d’un adolescent israélien d’origine éthiopienne tué lors d’une fusillade mortelle avec la police en 2019 devrait recevoir 1,8 million de shekels dans le cadre du règlement d’un procès civil contre la police israélienne, selon e site d’information Ynet.

La famille de Solomon Tekah, 19 ans, avait porté plainte et réclamé 2,5 millions shekels de dommages et intérêts contre la police après qu’un officier a causé sa mort lors d’une fusillade.

L’événement avait entraîné de nombreuses protestations contre la brutalité policière, dont certaines ont tourné à la violence.

L’accord devrait être finalisé par le ministère des Finances dans les semaines à venir, selon Ynet.

L’adolescent israélien Solomon Tekah, qui a été abattu par un policier qui n’était pas de service à Kiryat Haim, le 30 juin 2019. (Autorisation)

L’officier, dont le nom est toujours tenu secret, a été accusé d’avoir causé la mort de Solomon Tekah par imprudence en tirant une balle vers le sol – d’où elle a rebondi et touché l’adolescent – au lieu de tirer des coups de semonce.

La fusillade s’est produite dans le quartier de Kiryat Haim, à Haïfa. Selon l’enquête, le policier, qui n’était pas en service et se trouvait avec ses enfants, est intervenu après que sa femme a remarqué que des adolescents avaient pris de l’argent à un autre garçon. Il a ensuite alerté la ligne téléphonique de la police du vol présumé, mais la voiture de police dépêchée sur place a été retardée.

Dans l’intervalle, selon l’enquête, le policier et les membres de sa famille ont été la cible de jets de pierres, notamment de la part de Solomon Tekah, ce qui a incité le policier à sortir son arme et à tirer sur le sol. La balle a ricoché et tué l’adolescent.

Ce drame avait suscité de nouvelles accusations de brutalité policière et de racisme envers les Israéliens d’origine éthiopienne. Quelques jours après la fusillade, des manifestants ont bloqué des routes dans tout Israël, brûlé des pneus et dénoncé ce qu’ils appellent une discrimination systémique à l’encontre de cette communauté. Les protestations ont duré plusieurs semaines.

Des militants et des Israéliens issus de la communauté éthiopienne manifestent après que Solomon Tekah a été abattu par un policier à Kiryat Ata le 1er juillet 2019. (Crédit : Meir Vaknin/Flash90)

Le département des enquêtes internes de la police du ministère de la Justice a déclaré que la vie du policier n’était pas en danger et qu’il n’aurait en aucun cas dû tirer sur le sol.

Il a été inculpé d’homicide par négligence, une infraction passible d’une peine maximale de trois ans de prison. La procédure à l’encontre du policier est en cours. En février 2021, il devait être réintégré par la police israélienne, mais il a été transféré au service des incendies après un tollé général.

L’annonce initiale du retour de l’officier avait provoqué la colère de la communauté éthiopienne d’Israël, qui percevait la mort de Solomon Tekah comme le reflet du racisme et de la discrimination dans les rangs de la police.

La mort de Solomon Tekah a suivi d’autres actes présumés de racisme de la part de la police. Six mois plus tôt, Yehuda Biadga, 24 ans, un Israélien d’origine éthiopienne souffrant de troubles mentaux, a été abattu par la police qui a déclaré qu’il avait menacé un officier en brandissant un couteau.

Des membres de la famille et des sympathisants assistent à une cérémonie à la mémoire de Solomon Tekah, un jeune Israélien d’origine éthiopienne de 19 ans qui a été tué par balle par un policier en civil à Kiryat Haim, le 10 juillet 2019. Photo par Flash90

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...