Israël en guerre - Jour 226

Rechercher

Sondage : une grande majorité à Gaza veulent une trêve durable

Une enquête de l’IDC montre que 72 % espère la paix avec Israël, 68 % préfère la reconstruction au réarmement

Le poste-frontière de Rafah, entre le sud de la bande de Gaza et l'Egypte, le 17 juin 2014. Illustration. (Crédit : Abed Rahim/Flash90)
Le poste-frontière de Rafah, entre le sud de la bande de Gaza et l'Egypte, le 17 juin 2014. Illustration. (Crédit : Abed Rahim/Flash90)

Une écrasante majorité, 92 %, des Palestiniens vivant dans la bande de Gaza est en faveur d’un cessez-le-feu à long terme entre Israël et le Hamas, et 72 % des Palestiniens espèrent que leurs dirigeants vont travailler pour parvenir à un accord de paix durable avec l’Etat juif, selon un nouveau sondage.

Vingt-cinq % des sondés palestiniens répondant à une enquête du Interdisciplinary Center [Centre interdisciplinaire] de Herzliya sur le point de vue des Gazouis à l’égard de l’opération Bordure protectrice ont déclaré que le Hamas a gagné le conflit.

Huit pour cent ont affirmé qu’Israël est le vainqueur, 14 % pense que c’est un match nul, et 46 % ont déclaré que les deux parties avaient perdu. Soixante-sept % ont déclaré que le Hamas n’était pas à blâmer pour la destruction de la bande de Gaza, et environ 68 % ont affirmé qu’ils préféreraient la reconstruction de la bande de Gaza plutôt que la possibilité de réarmer les factions militantes sur place.

Le sondage a été réalisé par téléphone auprès d’un échantillon représentatif de 525 sondés âgés de 18 ans et plus. Le professeur Alex Mintz, à la tête de Interdisciplinary Center’s Institute for Police and Strategy [Institut du Centre interdisciplinaire de la police et de la stratégie], qui a mené l’enquête, a expliqué au Times d’Israël comment l’enquête a été conduite.

Un responsable du Hamas a déclaré jeudi que malgré le cessez-le feu de 72 heures et les négociations pour une trêve à long terme, la guerre avec Israël n’est pas encore finie et que l’organisation continuerait les combats jusqu’à ce que toutes ses demandes soient satisfaites.

Le porte-parole Mouchir al-Masri a fait ces déclarations lors d’un rassemblement pro-Hamas dans la bande de Gaza, où une foule composée d’environ de deux mille personnes étaient présentes.

Dans un communiqué publié jeudi soir, l’aile militaire du Hamas a menacé de reprendre les tirs de roquettes à 8 h le vendredi matin si le blocus de Gaza n’est pas été levé d’ici là.

Les responsables israéliens ont déclaré qu’Israël était prêt à répondre dans le cas d’une reprise des attaques, et qu’il prenait les menaces du Hamas au sérieux, selon la Deuxième chaîne jeudi soir.

Mercredi, la Grande-Bretagne, la France et l’Allemagne ont présenté à Israël un plan de réhabilitation de la bande de Gaza. Ce plan appelle à la démilitarisation de l’enclave palestinienne et dans le même temps exige qu’Israël assouplisse le blocus sur l’enclave côtière

Ce plan appelle aussi à la ré-instauration de l’autorité de Mahmoud Abbas, président de l’Autorité palestinienne, à Gaza.

Il évoque aussi la possibilité du retour de la mission de l’Union européenne d’assistance à la frontière, ou EUBAM, au point du passage transfrontalier de Rafah vers l’Egypte pour accompagner la garde présidentielle palestinienne, selon Haaretz. L’Autorité palestinienne d’Abbas a été violement évincée par le Hamas quand ce dernier a pris le contrôle de Gaza en 2007.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré mercredi soir qu’Israël coopérait avec l’Autorité palestinienne pour le futur de Gaza. Il affirmé qu’Israël est « préparé à les voir jouer un rôle [important] » mais il a refusé d’en dire plus.

On doit empêcher le Hamas de se réarmer dans le cadre d’une démilitarisation générale de Gaza, déclare Netanyahu. « C’est la seule manière de s’assurer que ce conflit ne se répètera pas ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.