Statut de Jérusalem : manifestations en Malaisie et en Indonésie
Rechercher

Statut de Jérusalem : manifestations en Malaisie et en Indonésie

En Indonésie, pays musulman le plus peuplé au monde, plusieurs centaines de personnes ont manifesté devant l'ambassade des Etats-Unis exhibant des banderoles "Non à Trump" et un grand drapeau palestinien

Des musulmans malaisiens protestent contre la reconnaissance de Jérusalem par Donald Trump devant l'ambassade américaine, à Kuala Lumpur, le 8 décembre 2017. (Crédit : AFP)
Des musulmans malaisiens protestent contre la reconnaissance de Jérusalem par Donald Trump devant l'ambassade américaine, à Kuala Lumpur, le 8 décembre 2017. (Crédit : AFP)

Des milliers de personnes ont manifesté vendredi en Malaisie et en Indonésie contre la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, dénonçant une « gifle » pour le monde musulman.

Environ 5 000 manifestants ont défilé dans la capitale malaisienne Kuala Lumpur après la grande prière du vendredi, selon la police. Ils criaient des slogans tels « Ne touchez pas à Jérusalem » ou « Faites tomber le président Trump ».

En tête de cortège, le ministre malaisien des Sports et dirigeant de l’antenne des jeunes du parti au pouvoir UNMO, Khairy Jamaluddin, a accusé M. Trump d’avoir effectué une « annonce illégale ».

« Ce que vous avez fait contrevient à la législation internationale. Les musulmans ne peuvent pas accepter votre décision », a lancé le ministre de ce pays d’Asie du Sud-Est à majorité musulmane.

En Indonésie, archipel voisin de la Malaisie et pays musulman le plus peuplé au monde, plusieurs centaines de personnes ont manifesté devant l’ambassade des Etats-Unis à Jakarta, exhibant des banderoles avec des slogans tels « Non à Trump » et un grand drapeau palestinien.

La Malaisie et l’Indonésie sont de fervents soutiens de la cause palestinienne. Les manifestations de solidarité à l’égard du peuple palestinien sont fréquentes.

La décision annoncée mercredi par M. Trump de reconnaître « officiellement Jérusalem comme capitale d’Israël » et de transférer l’ambassade des Etats-Unis de Tel-Aviv vers cette ville a provoqué une vague de condamnations internationales.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...