Israël en guerre - Jour 261

Rechercher

Tel Aviv se hisse à la 4e place du classement mondial des écosystèmes technologiques

Malgré une année marquée par les troubles politiques et la guerre, la ville prend une place dans le classement Startup Genome, derrière la Silicon Valley, New York et Londres

Sharon Wrobel est journaliste spécialisée dans les technologies pour le Times of Israel.

Skyline du quartier des finances de Tel Aviv. (Crédit : Elijah Lovkoff via iStock par Getty Images)
Skyline du quartier des finances de Tel Aviv. (Crédit : Elijah Lovkoff via iStock par Getty Images)

Tel Aviv a gagné une place et atteint la quatrième marche du classement mondial des écosystèmes les plus attractifs pour les startups et l’innovation, classement établi par le cabinet de recherche américain Startup Genome.

Ce classement répertorie les 40 meilleurs pôles de startups technologiques dans plus de 300 écosystèmes un peu partout dans le monde, grâce aux données de 4,5 millions de startups.

Selon le modèle de Startup Genome, plus le classement de l’écosystème est élevé, meilleures sont les chances d’une startup en phase de démarrage d’accéder au succès à l’échelle mondiale.

Tel Aviv est passée de la cinquième à la quatrième place, à égalité avec Los Angeles. La Silicon Valley californienne conserve sa première place dans le classement de cette année, suivie de New York et Londres, une fois de plus à égalité à la deuxième place. Pour la première fois, Tokyo figure dans le top 10 grâce à un gain de cinq places qui la hisse à la dixième place, et Séoul, qui a gagné trois places, se classe neuvième.

Les cinq principaux écosystèmes représentent une valeur combinée de 4 400 milliards de dollars – sur la base des valorisations des startups – soit 54 % de celle des 40 principaux hubs. Les 35 autres écosystèmes représentant une valeur de 4 000 milliards de dollars. L’écosystème technologique de Tel Aviv est valorisé à hauteur de 235 milliards de dollars, avec une moyenne mondiale aux alentours de 29,4 milliards de dollars.

Pour établir son classement, le cabinet d’études mesure et prend en compte cinq facteurs : la performance, avec le nombre et la croissance des start-ups plus le nombre de celles qui réussissent ; l’accès au financement et la qualité de ce dernier ; la portée du marché, ou l’ouverture qu’il donne sur les marchés mondiaux ; la facilité avec laquelle il est possible de recruter les meilleurs talents ; et enfin la connaissance, qui passe par la mesure de l’impact des publications et brevets.

Les startups israéliennes éprouvent quelques difficultés financières en matière de levée de fonds en raison à la fois des troubles politiques qui ont émaillé les neuf premiers mois de 2023 et de la guerre avec le groupe terroriste du Hamas, depuis le 7 octobre dernier. Pour les besoins des combats, qui sont toujours d’actualité, l’armée israélienne mobilise des centaines de milliers de réservistes, dont certains sont encore au front.

Des réservistes gardant un tunnel du Hamas qui a été découvert à Salatin, près de Jabaliya, dans le nord de Gaza, le 7 décembre 2023. (Crédit : Emanuel Fabian/Times of Israel)

Le manque de personnel qualifié dans le secteur de la technologie – véritable moteur de croissance de l’économie israélienne – porte préjudice au travail des startups au quotidien, ainsi qu’à leur capacité à attirer des investisseurs étrangers et à lever des fonds.

Le maire de Tel Aviv, Ron Huldai, a qualifié la très bonne performance de sa ville dans ce classement de « signe de notre résilience dans des conditions de sécurité pourtant difficiles ».

« Malgré les obstacles, nous sommes au niveau de centres technologiques mondiaux comme New York ou Londres », a déclaré Huldai. « Tel Aviv est plus que jamais déterminé à proposer un environnement favorable à la créativité, à la diversité et au succès des startups. »

« Nous continuerons à fournir des outils, une assistance et un soutien à notre communauté de startups et des secteurs des hautes technologies, en plein essor, pour que Tel Aviv demeure un foyer pour les entreprises technologiques en Israël », a-t-il ajouté.

Les fonds levés par les startups israéliennes en 2023 ont chuté de 58 % en glissement annuel, à 7,3 milliards de dollars, soit un retour au niveau observé en 2018, après les grandes années, de 2020 à 2022.

« Les entrepreneurs de Tel Aviv sont confrontés à des défis sans précédent, et malgré tout, ils continuent de développer des technologies incroyables et des entreprises à croissance rapide qui essaiment ensuite avec succès sur les marchés mondiaux », a expliqué le fondateur et président de Startup Genome, Marc Penzel.

Dans le rapport 2024 sur l’écosystème mondial des startups, qui existe depuis 2012, on peut lire que si le nombre d’accords de sortie de plus de 50 millions de dollars a baissé en 2023 par rapport à 2022, Tel Aviv a été en tête des cinq principaux écosystèmes – Silicon Valley mise à part – au deuxième semestre 2023, avec sept transactions de ce type. La plus importante sortie a concerné Oddity, technologie grand public en ligne qui a fait son entrée au Nasdaq à plus de 2 milliards de dollars. Il s’agit de l’unique sortie à 1 milliard de dollars de Tel Aviv en 2023, contre sept en 2021.

Annoncée en avril, l’acquisition de Run:ai, start-up de Tel Aviv spécialisée dans la gestion de la charge de travail, par le géant américain du jeu et de l’infographie Nvidia, est présentée comme un « signal positif » par le rapport qui accompagne le classement.

Toujours selon ce rapport, les startups de Tel Aviv sont adossées à un « solide » réseau de fonds de capital-risque.

En janvier, la société de capital-risque Cardumen Capital, qui s’est fait une spécialité de l’investissement dans des startups de logiciels et matériel en phase de démarrage, a levé 120 millions de dollars pour son deuxième fonds.

En juillet 2023, VC TLV Partners a annoncé son cinquième fonds d’une valeur de 250 millions de dollars et, en août, le fonds de capital-risque en phase de démarrage Symbol a clôturé sa première levée de fonds avec un total de 50 millions de dollars.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.