Israël en guerre - Jour 256

Rechercher

Tracts antisémites et racistes : prison avec sursis pour trois jeunes à Rouen

Le parquet avait été saisi après la diffusion de ces tracts haineux, frappés de croix gammées et vantant la prétendue supériorité de "l'homme blanc" à des élus et dans les boîtes aux lettres de particuliers

Illustration : un marteau de commissaire-priseur. (Crédit : Pixabay)
Illustration : un marteau de commissaire-priseur. (Crédit : Pixabay)

Trois jeunes âgés de 22 à 25 ans ont été condamnés mardi à Rouen à des peines de prison avec sursis pour avoir largement diffusé des tracts antisémites et racistes vantant l’idéologie néonazie.

C’est en mai 2023 que le parquet de Rouen avait été saisi après la diffusion de ces tracts haineux, frappés de croix gammées et vantant la prétendue supériorité de « l’homme blanc », soit par envoi via messagerie électronique, notamment à des élus, soit directement dans les boîtes aux lettres de particuliers.

Les investigations avaient fait le lien avec des tags racistes apparus en août 2023 dans la commune de La Neuville-Chant d’Oisel (Seine-Maritime) et identifié plusieurs suspects. Certains d’entre eux étaient impliqués dans une autre distribution de tracts haineux à proximité du mémorial du camp d’internement de Gurs (Pyrénées-Atlantiques), qui abrite plus d’un millier de tombes juives.

Lors des interpellations, les enquêteurs avaient retrouvé des tracts et des pochoirs, quelques armes ainsi qu’un brassard et un drapeau nazi.

Le parquet de Rouen soulignait à l’époque que les auditions des suspects en garde à vue avaient confirmé leur « sympathie avec l’idéologie d’extrême droite et néonazie et leur familiarité avec l’organisation ‘démocratie participative' ».

Le site internet de cette organisation, hébergé aux Etats-Unis, a fait l’objet d’une demande de blocage par la justice en 2018 à la suite de multiples condamnations pour des propos négationnistes, racistes, homophobes et antisémites.

Illustration: Un drapeau nazi aux États-Unis. (Capture d’écran: YouTube)

Les prévenus avaient été jugés vendredi pour apologie publique de crime et provocation à la haine, par le tribunal judiciaire de Rouen qui avait mis son jugement en délibéré.

Le plus jeune des prévenus, qui apparaît comme le meneur et avait imprimé les tracts, a été condamné à une peine de 15 mois de prison avec un sursis probatoire de deux ans, interdiction de détenir une arme et obligation de travail.

Les deux autres ont été condamnés respectivement à dix et huit mois de prison avec sursis, ainsi qu’à un stage de citoyenneté.

Tous trois sont aussi condamnés à verser solidairement des dommages et intérêts aux cinq associations reconnues parties civiles.

« Nous sommes satisfaits de cette décision de condamnation, qui est sensiblement équivalente aux demandes du ministère public alors que la défense avait plaidé la relaxe », a déclaré Me Elie Montreuil, avocat de SOS racisme et SOS homophobie.

Ces derniers mois, des tracts identiques à ceux diffusés par ces trois individus ont été distribués dans toute la France, encore ces derniers jours à Quissac (Gard), a rapporté Franceinfo.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.