Trois palestiniens munis de bombes tuyaux arrêtés en Cisjordanie – armée
Rechercher

Trois palestiniens munis de bombes tuyaux arrêtés en Cisjordanie – armée

Indépendamment, deux dispositifs explosifs ont été lancés sur le Tombeau de Rachel ; aucun blessé n'a été signalé

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

L'implantation d'Elon Moreh, depuis la ville de Naplouse, le 7 décembre 2016. (Crédit :Nasser Ishtayeh/Flash90)
L'implantation d'Elon Moreh, depuis la ville de Naplouse, le 7 décembre 2016. (Crédit :Nasser Ishtayeh/Flash90)

Les troupes israéliennes ont arrêté trois suspects palestiniens armés de bombes tuyaux devant une implantation de Cisjordanie mardi, a indiqué l’armée.

Séparément, ailleurs en Cisjordanie, deux bombe tuyaux ont été lancés sur le Tombeau de Rachel à Bethléem. Les dispositifs n’ont pas explosé et « ‘n’ont causé aucun danger ni fait de blessés », a déclaré la police.

Selon l’armée les trois suspects ont été repérés par un soldat qui examinait les caméras de surveillance dans la région entre le village palestinien de Deir al-Hatab et l’implantation israélienne d’Elon Moreh, près de Naplouse.

Des soldats ont été appelés et placé les Palestiniens en état d’arrestation.

« Après une fouille, il s’est avéré que [les suspects] étaient en possession de quatre bombes tuyaux », a fait savoir l’armée.

Ils ont été remis aux services de sécurité du Shin Bet pour être interrogés.

Une bombe tuyau lancée sur le tombeau de Rachel, à Bethléem, le 14 août 2018. (Crédit : police israélienne)

La police a indiqué que deux bombes tuyaux ont été jetés depuis le côté palestinien de la barrière qui entoure le lieu de pèlerinage de Bethléem.

Des démineurs ont été dépêchés pour neutraliser les explosifs et des agents de sécurité ont bouclé la zone et mis en place des barrages afin de fouiller la zone à la recherche des auteurs de l’attaque, a indiqué la police.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...