Israël en guerre - Jour 256

Rechercher

Tsahal récupère les corps de deux otages de Gaza : Eden Zacharia et Ziv Dado

La dépouille de la festivalière et du soldat ont été rapatriés en Israël ; deux soldats de Tsahal ont payé de leur vie lors de l'opération de récupération

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Eden Zacharia et l'adjudant de Tsahal Ziv Dado. (Autorisation de Tsahal)
Eden Zacharia et l'adjudant de Tsahal Ziv Dado. (Autorisation de Tsahal)

L’armée israélienne a annoncé mardi avoir récupéré les corps d’Eden Zacharia et de l’adjudant Ziv Dado, pris en otages par le Hamas le 7 octobre dernier.

La récupération des corps, dans la bande de Gaza, a été menée par l’unité 504 de la Direction du renseignement militaire et la 551e brigade. Ils ont été découverts dans un tunnel au cœur de l’enclave, près de la maison d’Ahmed Ghandour, l’ancien commandant de la brigade du Hamas au nord de Gaza, qui a récemment été tué lors d’une frappe israélienne.

Zacharia, 27 ans, avait été prise en otage lors de la rave Supernova près de Reim, et Dado, 36 ans, superviseur logistique du 51e bataillon de la brigade Golani, avait été tué lors de l’assaut du 7 octobre et son corps emmené. Jusqu’à récemment, Dado était répertorié comme « soldat mort au combat et détenu par un groupe terroriste ».

Les familles ont été informées une fois les corps rapatriés en Israël et identifiés par les autorités médicales et rabbiniques.

Le sergent-chef Gal Meir Eisenkot – le fils du ministre du cabinet de guerre Gadi Eisenkot – et le sergent-chef (réserviste) Eyal Meir Berkowitz ont été tués, et d’autres soldats ont été blessés, au cours de l’opération de récupération des corps.

« Eden mon amour, que ta mémoire soit une bénédiction », a écrit la mère de Zacharia, Orin Ganz-Zach, sur Facebook.

Le Forum des familles des otages et des disparus a présenté ses condoléances à la famille de Zacharia dans une déclaration en ligne.

« Eden Zacharia (28 ans) était pleine de joie de vivre et aimait passer du temps dans les fêtes. Elle s’était rendue à la soirée Reim avec son compagnon, Ofek Kimchi (23 ans), qui y a été assassiné », a déclaré l’organisation. « Au moment de la fusillade, elle a parlé à son père au téléphone et lui a fait part de la situation. On sait également qu’elle a été kidnappée alors qu’elle était blessée au haut du corps. »

Des soldats israéliens rapatrient les corps d’Eden Zacharia et du premier sergent Ziv Dado en Israël depuis la bande de Gaza, dans une image publiée le 12 décembre 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Le ministre de la Défense Yoav Gallant a révélé mardi que les troupes israéliennes « opéraient dans les profondeurs » de la bande de Gaza, dans une déclaration faisant suite à une évaluation avec la 162e division et peu après l’annonce de la restitution des corps. »Ces opérations sont également menées en surface, mais il y a aussi une descente dans les profondeurs, pour trouver des bunkers, des salles de guerre, des centres de communication, des dépôts de munitions et des salles de réunion », a déclaré M. Gallant.

« Nous verrons ces choses en images dans les jours à venir », a-t-il ajouté.

Gallant a également indiqué que les frères de Ghandour étaient interrogés par Israël.

« Ils nous racontent déjà une grande partie de l’histoire des meurtres du 7 octobre et d’autres choses », a-t-il dit.

« Nous allons plus loin dans les accomplissements, [le Hamas dans] la ville de Gaza est en train de se briser, et bientôt nous éliminerons toute l’infrastructure du Hamas dans la ville de Gaza », a promis Gallant.

La guerre a éclaté après le massacre perpétré par le Hamas le 7 octobre, au cours duquel 3 000 terroristes ont fait irruption en Israël depuis la bande de Gaza par voie terrestre, aérienne et maritime, tuant quelque 1 200 personnes et s’emparant de plus de 240 otages de tous âges sous le couvert d’un déluge de milliers de roquettes tirées sur les villes et villages israéliens.

On estime à 135 le nombre d’otages encore en vie à Gaza, après que 105 civils ont été libérés de la captivité du Hamas lors d’une trêve d’une semaine à la fin du mois de novembre. Quatre otages ont été libérés avant cela, et un a été secouru par les troupes. Les forces israéliennes ont confirmé la mort de 18 des otages encore détenus par le Hamas, grâce à de nouveaux renseignements et à de nouvelles découvertes obtenus par les troupes opérant à Gaza.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.